Au secours les médias sociaux, mon hôtel prend l’eau

Les Présidents des groupes hôteliers Carlson, Walt Disney Parks & Ressorts, Fairmont, Hilton, Hyatt, InterContinental, Loews, Marriott, Starwood et Wyndham viennent de faire parvenir une lettre de protestation au Congrès des États-Unis. Ils supplient leurs élus de ne pas sanctionner les entreprises qui viendraient dans leurs hôtels. Si le secteur prend l’eau, c’est le moment idéal pour être innovant et reprendre contact avec sa clientèle. N’y aurait-il pas quelque chose à faire avec les médias sociaux ?

Crisis Hotels: Letter to congress

Étant donné que je suis marié avec une hôtel geek, je peux dire que j’ai une relation particulière avec le secteur du tourisme. Les difficultés économiques de ces derniers mois ont bien évidemment touché l’hôtellerie. Mais, les compagnies ne peuvent pas arrêter de faire des événements pour motiver leurs troupes ou rencontrer leurs clients. L’hôtel reste encore pour ça un lieu privilégié.

Voyager dans le temps avec son hôtel

En 2009, je ne pense plus avoir besoin de dire à quel point Internet est vital pour le secteur du tourisme, qu’il soit d’affaire ou de loisir. Je vais quand même prendre quelques chiffres au hasard sur le marché nord-américain en 2008 :
40% de toutes les réservations d’hôtels se sont faites sur Internet
25-30% des réservations d’hôtels sont directement influencées par des recherches en ligne, même si elles sont faites hors ligne
– d’ici 2010 (l’année prochaine), Internet va contribuer à 45% des réservations d’hôtels

Pourtant, quand j’arrive sur le site Web de certaines grandes chaînes hôtelières, avec des  visites avec des photos à 360° et des grosses animations, j’ai l’impression que le compteur est resté blogué en 1999. Quand on regarde un peu plus loin, c’est surtout l’ouverture aux médias sociaux qui fait défaut.

De la réalité des médias sociaux aux rêves pour les hôtels

Conscients que le monde change, début 2008, les hôteliers prenaient la bonne résolution d’investir massivement dans le marketing Web. Voici le Top 10 que 4Hoteliers avait listé :
1. Une architecture Web performante
2. Mise à jour sur les moteurs de recherche locale, annuaires, Pages Jaunes Internet et les cartes
3. Développer le contenu riche
4. Annuaires/listes en ligne
5. Email Marketing
6. Explorer le Web mobile
7. Découvrir le pouvoir du Social Media Marketing (SMM)
8. Mesure du succès en ligne
9. Contenu généré par l’utilisateur (le fameux UGC) et gestion de la réputation
10. Recherche de vidéo en ligne

La version originale du point 7 est “Unlock the Power of Social Media Marketing“. Maintenant, il s’agit de savoir si nos hôteliers ont trouvé la clé.

Le moteur de recherche d’hôtel VibeAgent a réalisé une présentation sur les médias sociaux 101 pour l’industrie du voyage. Ce document donne une excellente base aux professionnels du tourisme qui s’intéresse à la chose.

Social Media and Corporate Travel

Les différentes chambres du social media hôtelier

Comme Martine Lizotte m’a invité à intervenir à l’UQAM dans deux semaines pour le cours “Développement, gestion et mise en marché des produits touristiques“, je me suis dit que se serait l’occasion idéale pour travailler un peu plus en profondeur le sujet. Je sais que vous n’aurez pas tous le temps de suivre ce cours à l’UQAM, alors je vous propose de partager dans les prochains jours sur ce blogue mes recherches et réflexions sur le sujet.

1. Au secours les médias sociaux, mon hôtel prend l’eau

2. Quelle réputation a ton hôtel dans TripAdivisor ?

3. Comme un bruit de Twitter dans l’hôtel

4. Branche la vidéo, tu verras plus clair dans ton hôtel


Published by

Laurent Maisonnave

CEO @ Seevibes — leading Provider of Performance Marketing for Social Media Advertising. I'm a geek entrepreneur who lives his passion.

One thought on “Au secours les médias sociaux, mon hôtel prend l’eau”

Comments are closed.