Epic Mix : Une épique expérience touristique

Alors que la saison de ski tire à sa fin au Québec, je découvre Epic Mix, une expérience sociale interactive autour de cinq grandes stations de ski américaines.

Je vois dans Epic Mix un véritable outil innovant pour faire la promotion de destinations touristiques. La compagnie Vail Resorts est à l’origine de ce réseau social qui se décline sous la forme d’un site Web, d’une application mobile — iPhone et Android, et de forfaits de ski incorporant la technologie NFC.

Toutes ces technologies communiquent entre elles pour offrir gratuitement aux touristes des services interactifs à la fois utiles et ludiques : historique et statistiques de décente, classement des skieurs, infos météo, géolocalisation de ses contacts, etc.

Au même titre que les bars, restaurants et centre de spa qui agrémente les stations de ski, Epic Mix enrichit l’expérience de vacances en mêlant intelligemment technologie et médias sociaux.

J’ai hâte de voir l’ami Pierre Bellerose me présenter la même chose pour découvrir les richesses touristiques de Montréal.



40 000 $ pour la meilleure job d’été au monde… à Sorel-Tracy

Je réveille la vidéo du dimanche pour donner un coup de main à un petit jeune qui débute dans le métier. Dominic Arpin est le porte-parole du concours “La meilleure job d’été au monde” pour promouvoir la région de Sorel-Tracy. Dans une vidéo fort bien réalisée, l’ami Dominic pancarte le Québec pour récupérer le maximum de candidature au concours. Il reçoit l’aide du chanteur Norman l’Amour qui pour l’occasion revoit l’un de ses tubes au profit de Sorel-Tracy. Immanquable!

Si ce concours vous rappelle quelque chose, c’est qu’il est inspiré de “The Best Job In The World”, initié par un office de tourisme australien. Tourisme Montréal n’est pas en reste avec l’embauche de 5 blogueurs vidéo qui couvrent les principales thématiques de la vie de la grande métropole québécoise. J’en parlais l’année dernière lors de ma conférence sur la vidéo Internet et le marketing du tourisme.

Le blogue Trente se demande s’il s’agit de concurrence ou d’opportunité pour les journalistes. Je rassure toute de la suite la profession, à mon humble avis, il s’agit plus de publirédactionnel que de véritable journalisme. D’ailleurs, le concours parle de “reporteur blogueur” et non de “journaliste blogueur”. La différence à son importance à une époque où certains professionnels de l’information voient d’un mauvais oeil le développement d’une alternative citoyenne.

Si j’étais un étudiant à la recherche d’une bonne expérience professionnelle, je me précipiterais sur “La meilleure job d’été au monde”. C’est quand même plus épanouissant que de rester devant la TV à regarder Wipeout, et plus agréable que de servir des frites chez McBurger. Au fait, il y a 40 000 $ à gagner 😉

Réalité hyper-augmentée: Le touriste du futur est là !

Comme dans un film de Steven Spielberg, il devient parfois difficile de décrire cette nouvelle réalité qu’expriment les écrans qui nous entourent. Nous avons créé le terme de réalité augmenté pour lui donner un sens. Cette superbe vidéo d’un étudiant japonais nous fait prendre conscience que cette réalité hyper-augmentée n’est peut-être pas si futuriste.

Je m’intéresse depuis plusieurs moi aux applications de la réalité augmentée, cet art nouveau qui mêle mobilité, univers virtuel et interaction avec son environnement. Dans ses articles, l’ami Martin Lessard a bien synthétisé les différentes tendances sur le sujet.

J’avoue regarder avec attention du côté touristique, pour étudier quelles seraient les meilleures pratiques pour valoriser un lieu, une ville ou même une région à travers une application de réalité augmentée. Pour les commerces, Google veut jouer les “facilitateurs” avec des icônes que l’on poserait sur sa vitrine pour déclencher un lien vers une publicité. Mais, ça pourrait être tout aussi bien une animation avec cette même vitrine.

En parlant de Vitrine, celle de Montréal joue avec son environnement à travers le Mur Lumières qui varie au grès des passages. Il ne manque pas grand-chose pour créer un urbanisme augmenté. Il faut de nouveau se promener du côté du Soleil Levant pour découvrir que de tels projets sont déjà une réalité.

Les 5 articles les plus populaires en avril sur Zelaurent.com

Je vous propose de retrouver la sélection des 5 articles les plus consultés en avril sur Zelaurent.com :

* Branche la vidéo, tu verras plus clair dans ton hôtel : Études de cas sur l’utilisation de la vidéo dans une stratégie de marketing touristique.

* Pourquoi le Social Media Marketing développe le trafic de la Web vidéo? : Alors que Perez Hilton
reçoit plus de visite avec facebook qu’avec Google, la vidéo en ligne est la première à profiter des médias sociaux.

* Regardez le live gratuit de Montréal Web Vidéo 2009 : Le live de la conférence était consultable gratuitement, ainsi que l’ensemble des vidéos enregistrées. 

* Youtube branche séries TV et films pour contrer Hulu : Le géant de la vidéo en ligne lance deux nouvelles chaînes avec des séries et films hollywoodiens.

* Enfin un modèle d’affaires payant pour la vidéo Internet ? : Une étude démontre que les consommateurs sont prêts à payer pour regarder la TV sur Internet.

Branche la vidéo, tu verras plus clair dans ton hôtel

De Twitter à TridAdvisor, nous avons vu que les médias sociaux jouent déjà un rôle prépondérant dans l’industrie hôtelière. Avec la vidéo en ligne, j’ai gardé le meilleur, avec quelques exemples de réalisation plus ou moins réussis.

Quand on me parle de tourisme, je pense aux vacances, aux pays lointains et ensoleillés. Quelle est la meilleure façon de visualiser un lieu touristique ? La vidéo s’impose évidemment comme l’outil le plus percutant pour faire partager l’expérience et l’émotion d’un lieu.

InterContenental : Le pionnier

InterContenental fut l’un des premiers à se lancer dans la vidéo en ligne. Produite par TurnHere, ces vidéos nous font voyager à travers les hôtels de la chaîne. Si le ton est bon et la qualité sont au rendez-vous, l’intégration des vidéos n’est pas optimale, avec un site tout en Flash fort beau, mais en rien optimisé pour le Web (y a-t-il un SEO dans la salle ?).

Marriott : Le sympathique

En mettant en ligne son blogue en janvier 2007, Bill Marriott s’est placé en pointe dans l’utilisation du Web dans le secteur hôtelier. Il y a quelques mois, Marriott a voulu renouveler le coup en lançant un concours vidéo pour faire élire le meilleur hôtel de la compagnie.

Le style des vidéos de Mariott est sympathique. J’avoue avoir un faible pour une compatriote qui présente sont hôtel à Monaco. Elle a un «je ne sais quoi» qui me rappel French Maid TV. Plus sérieusement, j’aurais aimer retrouver ces vidéos sur le site de Marriott. Hélas, le faible nombre de visionnement sur la chapine Youtube démontre que la synergie ne s’est pas faite.

Travel Alberta : Le timide

Travel Alberta a fait produire 23 vidéos diffusées sur Espace Canoë et Canoë.TV. Le concept de “ Mes rocheuses côté soleil”, ou les aventures de Fred en Alberta, est assez original et bien réalisé. Fred s’appel réellement Frédérick, et il est journaliste mobile (MoJo) pour Canoë. C’est une sorte de vacances réalité dans les rocheuses canadiennes que Fred à filmé pendant une semaine.

Quatre mois après le lancement du concours, sur Espace Canoë la vidéo la plus vue totalise 909 vue et la dernière culmine a un mirifique 14 vues (dont une pour ma visite). Sur Canoë.TV, les aventures de Fred totaliseraient 25 000 visionnements.

Pour Tourisme Alberta, l’objectif de cette campagne était de cibler les québécois. C’est ce qui a poussé l’agence Palm Havas à utiliser les services de Canoë. Cependant, pour un budget de 150 000 $, les vidéos auraient pu être diffusé plus largement.

Youtube semble être au minimum le lieu où mettre ces vidéos, si l’on recherche une bonne visibilité, d’autant plus que Tourisme Alberta a déjà une chaîne anglo. TagTélé et TonClip sont des plateforme vidéo québécoises qui méritent également un peu plus d’attention. Je suis sûr que Dailymotion, qui investit de plus en plus le Canada, aurait été content de mettre de l’avant ce contenu. Au final, je suis prêt à parier que le nombre de visonnement aurait pu faceilement être doublé au Québec.

La prochaine fois, je conseillerais à Travel Alberta de discuter avec l’office de tourisme de Banff & Lake Louise. Leur utilisation de la vidéo est un exemple à suivre dans le dommaine :
Youtube + blogue = succès !

The Drak Hotel : L’original

Pour finir sur une bonne note, voici The Drak Hotel à Toronto, qui utilise la vidéo pour communiquer et recruter. Les vidéos sont diffusés autant sur son site que sur sa chaîne Youtube. L’hôtel utilise également Twitter pour faire la promotion de ses vidéos. Je ne vois pas quoi ajouter, mis à part que j’adorerais passer une soirée dans cet hôtel.

La vidéo au coeur du marketing touristique

L’avenir de la vidéo dans le marketing du tourisme est peut-être dans un savant mélange de relations publiques et de communication Web. Quand Tourism Queensland lance “The Best Job In The World”, l’essentiel des investissements est fait en relations publiques pour faire connaître le concours. Le coup de génie a été de laisser les internautes faire le marketing de ce petit coin de paradis en Australie, à l’aide de vidéos diffusées sur Youtube.

Le Québec vaut bien l’Australie

Tourisme Montréal a initié un concours similaire à “The Best Job In The World” en offrant à 5 personnes d’être des vidéoreporters au service du tourisme de la dynamique ville québécoise. Si l’emploi n’est pas aussi prestigieux et bien payé que celui de Queensland, il a le mérite de mettre la vidéo en ligne au coeur de la stratégie de communication de Tourisme Montréal. Les vidéos de présentation des blogueurs touristiques viennent d’être mis en ligne sur Youtube. Par ailleurs, Daniel Baylis, spécialiste de la scène gay, m’a récemment demandé d’être son «ami» Facebook. Ça doit être grâce à ma photo 😉

Martine Lizotte m’a appris que Tourisme Québec s’est mis également au blogue et à la vidéo. La capitale québécoise a fait un concours à destination des Américains et des Français. Les gagnants devront raconter leur séjour au Québec à travers des articles et des vidéos. L’opération est tellement bien ciblée à l’extérieur du pays, que je n’en avais jamais entendu parler.

M.A.J 10/06/2009 : Ce n’est pas de la vidéo, mais l’initiative du Fairmont Royal York est quand même à souligner. Depuis un an, Radio Royal York est un blogue et un podcast qui publie régulièrement des nouvelles et histoires sur le mythique hôtel de Toronto.

1. Au secours les médias sociaux, mon hôtel prend l’eau

2. Quelle réputation a ton hôtel dans TripAdivisor ?

3. Comme un bruit de Twitter dans l’hôtel

4. Branche la vidéo, tu verras plus clair dans ton hôtel

Comme un bruit de Twitter dans l’hôtel

Pour continuer dans la série hôtel et médias sociaux, je vous présente Twitter, ou l’art de faire du bruit en 140 caractères. L’année dernière, Alain McKenna m’avait interviewé sur le sujet. Il y avait à l’époque peut d’études de cas sur l’utilisation de Twitter en entreprise, encore moins dans le domaine du tourisme. À y regarder de plus près, Twitter s’avère un outil marketing puissant pour un hôtel.

L'oiseau TwitterUne petite recherche sur Twitter avec le mot “hotel” donne un nouveau résultat toutes les 2 secondes. Une bonne part des messages demande des conseils sur le choix d’un hôtel ou des activités sur une destination. Vous pouvez être sûr que quelqu’un va leur répondre. 140 caractères sont largement suffisants pour indiquer l’adresse d’un hôtel ou un lieu à éviter.

Et si c’était votre hôtel qui répondait ?

Eliott Ng a préparé de bout en bout son voyage pour l’île paradisiaque d’Hawaï avec Twitter. J’entends d’ici mon ami Michel Dumais dire que je fais du publi-tweet, ou du publi-article(NB: Ma femme travaille pour les Hôtels Fairmont, mais ni elle ni moi ne sommes en charge de leur compte Twitter), car Fairmont fut un des premiers à contacter notre voyageur, afin de l’aider à préparer son séjour à l’hôtel Fairmont Orchid. Pour Eliott “Twitter a permis à des salariés de Fairmont de mettre personnellement la marque en avant, et d’établir une connexion”.

Je dois avouer que la stratégie Twitter de Fairmont et Willow Stream, la marque spa de Fairmont, est remarquable. Ils ont une bonne animation régulière, avec par exemple un concours pour deviner combien de thés sont servis au Fairmont Empress chaque année. En parcourant le profil de @fairmonthotels on s’aperçoit rapidement qu’il existe un vrai échange entre la marque et ses followers/clients. Entre deux discussions, Fairmont fait bien évidemment la promotion de ses hôtels.

Comment être un bon Tweet ?

Je ne vais pas vous lister les 100 bons conseils pour exploser le nombre de vos followers ou pour multiplier vos ventes par 10 grâce à Twitter, car vous trouverais bien assez d’articles sur le sujet en fouillant sur le Web.

Le moteur de recherche de Twitter est certainement la meilleure fonction à utiliser. Il vous permet de créer un fil RSS à partir de vos recherches. Le tout peut s’avérer être un outil de veille particulièrement efficace pour suivre ce qui se dit sur votre hôtel ou vos concurrents. Il ne vous reste plus que d’attraper la balle au bond en répondant aux interrogations de nos twitternautes.

Enfin, n’oubliez pas que Twitter n’est pas un fil de presse où vous pouvez publier vos communiqués. C’est une discussion que vous engagez avec vos clients. Ils n’attendent évidemment pas que vous leur parliez de la concurrence, mais ils souhaitent de bons conseils et des informations utiles pour leur séjour. Soyez ouvert, réactif et créatif.

1. Au secours les médias sociaux, mon hôtel prend l’eau

2. Quelle réputation à ton hôtel dans TripAdivisor ?

3. Comme un bruit de Twitter dans l’hôtel

4. Branche la vidéo, tu verras plus clair dans ton hôtel


Laura Fitton of Pistachio & Twitter For Dummies Real time connections are ambient intamacy