Comment Needium révèle les opportunités locales du Net

Pour moi, interviewer le cofondateur de Needium, c’est comme déjeuner avec un cousin germain. J’ai la chance de connaître Sylvain Carle depuis 4 ans, depuis le jour où je suis rentré dans la grande communauté Web de Montréal: Île sans fil, BarCamp, 5@7…

Aujourd’hui, il n’est pas question de parler famille, mais bien de Needium produit de Praized Media, la compagnie de Sylvain qui fait partie des 16 sélectionnées qui ont participé au concours de startups de la conférence LeWeb’10. Entre outres, Needium est le seul représentant du Canada/Amérique du Nord.

À quel besoin répond Needium ? Je vous laisse écouter la réponse de Sylvain qui s’est prêté avec sourire à l’émission que Benoit Descary et moi avons animé en direct de LeWeb’10.



Comment la Social TV rend notre société plus généreuse

Dans son dernier livre, Clay Shirky indique que moins de 1% du temps consacré chaque année à la consommation de télévision aux États-Unis servirait à rédiger Wikipédia dans sa totalité. C’est ce que l’auteur appelle le surplus cognitif, une sorte de gaspillage de notre intelligence.

Heureusement, tout n’est pas perdu. Pour Gordon Farrer, journaliste pour Fairfax Media, avec l’arrivée de la Social TV — interactions sociales sur la télévision —, chacune de nos critiques en temps réel pourrait se transformer en création de contenu. Ces petits actes individuels recréeraient une intelligence collective pour nourrir notre société numérique.

Quand on parle de télévision, on peut toujours voir le verre à moitié plein ou à moitié vide. Le petit écran peut être une immense perte de temps ou un moyen incroyable pour connecter les gens à travers la planète. Les TV connectées et autres Googles TV devraient rapidement mettre tout le monde d’accord, en offrant un espace de discussion par dessus la télévision.

Si je fonde de grands espoirs dans la Social TV – histoire à suivre -, je reste pragmatique et garde toujours en tête le chiffre fatidique des 1% qui créent du contenu en ligne. Mais comme le dis Clay Shirky, c’et la valeur d’un Wikipédia par an. C’est toujours bon à prendre.

Cognitive Surplus: Creativity and Generosity in a Connected Age, Clay Shirky.

Les médias sociaux payent, les chiffres le prouvent !

Depuis 1,5 an je conseille et j’accompagne Deloitte Canada dans leur stratégie marketing pour tirer le meilleur parti des médias sociaux. Je remercie Katheline Jean-Pierre de m’avoir donné l’opportunité de travailler avec elle sur ce beau projet. Quand on me pose la question du retour sur investissement (ROI) de ce type de stratégie, je cite avec plaisir les résultats que nous avons avec Deloitte. Les chiffres parlent d’eux-mêmes !

Extrait du livre “Social Equity” par Gilles Lajoie

“Katheline Jean-Pierre, blogger and senior manager, online marketing, with Deloitte Canada, pointed out last November at a luncheon in Montreal for marketing and communication professionals that the firm had seen a 342% increase in visibility via press articles and a 64% rise in attendance at its private presentations, as well as a 12,000% increase in organic traffic via Google”.

Vidéo de ma nuit avec Guy Kawasaki

Guy Kawasaki: Build what you want to use

Hier, j’ai passé une partie de la nuit avec Guy Kawasaki, le guru du Web et des technologies, qui était de passage à Montréal pour la soirée événement Challenge Your World. Je vous rassure, il n’y a rien de compromettant sur cette vidéo. Avant de de nous présenter ses 10 bons conseils pour réussir sa startup, Guy Kawasaki partage avec nous son amour pour un sport que nous apprécions également au Québec, le Hockey.

Comme le démontre cette vidéo, il n’y avait rien de compromettant, juste un bon conseil: suivez vos passions pour développer ce que vous avez envie d’utiliser.

OnNousPrendPourDesCons.TV

OnNousPrendPourDesCons.TV

On nous prend pour des cons” est ce que je me suis dit en voyant la campagne de pression engagée par les fournisseurs de services de télévision par câble et par satellite canadiens. À coup de spot publicitaire TV, de site Web, Twitter et de Facebook, Bell, Cogeco, EastLink, Telus et Rogers veulent que les consommateurs défendent LEURS intérêts.

L’histoire commence par une décision du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications du Canada (CRTC), qui veut imposer une taxe de 10 $ par abonné aux fournisseurs de télévision par câble et par satellite, que ces derniers contestent. L’objectif est d’aider les chaînes locales à financer la production de contenu. Rappelons que sans ce fameux contenu, il n’y aurait pas grand monde pour s’abonner au forfait TV $$$ de Bell et compagnie.

Pour soutenir leur cause, les chaînes de TV canadienne ont créé le site Web LocalTVMatters.ca, et Dave Carroll, l’auteur de succès interplanétaire United Breaks Guitars, s’est prêté au jeu avec une nouvelle chanson “The cable song”.

Un dangereux succès des médias sociaux

Avec 742 followers sur Twitter, 48 734 admirateurs sur Facebook et des milliers de commentaires, on peut dire que StopTheTVTax.ca, la propagande sur les médias sociaux des opérateurs de câble et satellite, va bon train.

À y regarder de plus prêt, on se rend conte qu’il s’agit uniquement d’une campagne de dénigrement, digne des élections américaines de ces dernières années, dans laquelle la population canadienne est entraînée à son insu. L’argumentaire est tout aussi démagogique et n’amène aucune réflexion intelligente sur le fond de la question, celle de la valeur du contenu.

L’idée est de défendre le contenu “Made in Canada sur les réseaux de télévision. Pour être un peu plus crédibles dans ce combat, les fournisseurs de services de télévision devraient commencer à héberger leur site au pays, au lieu d’aller aux États-Unis.

Autant je peux comprendre que la population s’est habituée au “free for all” sur le Web, et qu’elle a du mal à comprendre que la production de contenu doit être rémunérée. Autant, il est inconcevable que les fournisseurs de service de télévision par câble et par satellite, qui font plus de 3 milliards dollars de bénéfices par an, nous fassent la leçon sur la répartition financière pour les télévisions locales.

Le respect est une valeur primordiale des médias sociaux

Les médias sociaux permettent l’échange, la discussion et l’implication. Dans ce cas, il s’agit uniquement de manipuler l’opinion pour faire tomber une décision prise par le CRTC, une institution publique qui est normalement là pour défendre les intérêts des citoyens du Canada.

Lors du Webcamp Montréal de cette semaine, nous avons abordé le rôle et les responsabilités que nous avons en tant qu’acteurs et parfois influenceurs du Web et des médias sociaux. Cet espace de communication ne pourra être bénéfique à long terme aux compagnies que si elles s’y aventurent avec ouverture et respect.

J’ai peur qu’une telle guerre en ligne – les houleuses conversations sur Facebook/Twitter sont là pour en témoigner – n’handicape ces compagnies dans leurs démarches Web futures. La toile a une mémoire quasi immuable, qu’un nouveau design de site ou une belle campagne en ligne ne saurait effacer. Je peux vous assurer que les traces de ces affrontements seront encore longtemps visibles dans les résultats des moteurs de recherches, qui sont les principales sources d’information des internautes/consommateurs.

Pour aller plus loin sur le sujet

Podcast vidéo 101: Les meilleurs caméras, logiciels, plateformes et stratégies de promotion Web

PodCamp Montreal 2009

Pour la deuxième année, j’ai le plaisir de participer à l’organisation du PodCamp Montréal. C’est également pour moi l’occasion de remonter sur les planches pour présenter une conférence sur les secrets du podcasting vidéo.

Dans ma session podcast vidéo 101, le dimanche 20 septembre à 11h00 juste après l’ami Dominic Arpin, je vous propose de partager les bonnes pratiques pour réussir simplement et efficacement son émission vidéo en ligne. Vous verrez qu’en 2009 le Web est vraiment un média puissant et surtout très accessible.

Finalement, c’est peut-être aussi simple que je vous en glisse deux mots en vidéo :