Twitter et journalisme: Témoignage dans l’affaire DSK

Alors que Twitter vient de fêter les 300 millions de comptes ouverts, l’usage des 140 caractères semble incontournable pour informer le monde. Depuis l’amerrissage d’un avion sur l’Hudson River, en passant par la révolution Orange et les événements dans le monde arabe, Twitter s’impose comme le média de l’instantané.

L’affaire franco-américaine autour de Dominique Strauss Kahn (DSK) est une nouvelle étape pour Twitter. Tout d’abord, il révèle enfin la puissance de l’outil aux Français, qui commençaient tout juste à l’appréhender. C’est la pratique des journalistes qui semble être le plus impactée avec un usage qui se découvre au grès des événements.

Jean-Philippe Balasse, journaliste pour la radio Europe1, témoigne ce matin à l’émission Mediapolis de son expérience de Twitter au coeur du tribunal de New York qui juge DSK. J’adorerais l’avoir à MediaCamp Montréal samedi prochain, car nous serons nombreux à aborder ce sujet lors des conférences.




Je retiens deux commentaires très pertinents :

    “Finalement, quand on est journaliste, on fait son boulot. On essait de le faire bien. Que ce soit avec un stylo, un micro ou une caméra, dans chaque exercice il y a des contraintes et des avantages”
    “Twitter, ce n’est pas l’avenir… c’est le présent !”

Guide en 4 étapes pour survivre au Web en temps réel

Horloge

Le Web en temps réel est encore une belle traduction de l’anglais. Le Real Time Web signifie l’immédiateté de l’information, en opposition à ce qu’on pourrait appeler une information asynchrone. Certains commencent à l’appeler le flux ou encore le Web 3.0. Quel que soit son nom, le temps réel est sans nul doute le nouvel eldorado du Web. Alors que les médias sociaux commencent tout juste à rentrer dans les stratégies marketing, la question est maintenant de savoir comment l’entreprise va survivre dans ce nuage d’information instantanée.

Voici la première partie d’un guide en 4 étapes pour survivre au Web en temps réel.

1. Histoire du temps réel

Alors que je dissertais sur l’impact de la vidéo en ligne sur les derniers événements en Iran, Andres m’a très justement fait remarquer que les “médias ont dans toutes les époques joué un rôle central dans bon nombre de révolutions sociales majeures”.

L’appel du 18 juin 1940 par le Général de Gaulle est l’un des premiers événements en temps réel vécu par une large population. À l’époque, les familles se retrouvaient autour du poste radiophonique, qui trônait dans le salon, pour écouter fébrilement les paroles de celui qui devint le libérateur, puis le président de la France.

Des années plus tard, c’est également une guerre qui consacra le temps réel de l’information. Pendant le conflit irakien de 1991, CNN diffusait au coeur de la guerre, une caméra quasiment accrochait aux bombes. Nous semblions tous vivre l’événement en direct.

Si des millions de personnes se retrouvent tous les jours pour regarder le même journal télévisé, ce n’est finalement qu’un simulacre de temps réel, puisque l’information a subi plusieurs filtres avant d’être diffusée au grand public.

Internet permet de s’affranchir de ces filtres. Nous sommes aujourd’hui capables d’avoir l’information et de la diffuser en même temps que les journalistes, avec toutes les dérives que cela comporte. En effet, tout le monde n’a pas la connaissance ou le recul nécessaire pour juger objectivement une information. Mes amis de la presse ne pourront pas me contredire sur ce sujet.

Guide en 4 étapes pour survivre au Web en temps réel

1. Histoire du temps réel

2. Real Time Life: Vie sociale en temps réel

3. Real Time Search: Moteur de recherche en temps réel

4. Real Time Company: Entreprise en temps réel

Vidéo du Dimanche : The Balloon Project

The Balloon ProjectPeut-être à cause de la St-Valentin d’hier, j’ai la tête dans les nuages ce matin. Ce sont des ballons gonflés à l’hélium qui me font planer. En 2005, Ira Mowen et Luca Antonucci ont eu l’idée de filmer San Francisco vue du ciel. Comme ils n’ont pas les moyens de Yann Arthus Bertrand, Ira et Luca ont utilisé des ballons pour faire voler une caméra numérique dans les airs et réaliser ainsi d’incroyables vidéos de leur ville. Depuis, The Balloon Project s’est envolé à New York, Lowlands, Berlin, Amsterdam, Paris et Capri. Regardez par la fenêtre, car des ballons vont peut-être passer au dessus de votre tête.



The Balloon Project as seen on the Internet!

Le projet artistique ne s’arrête pas là. En cadeau de Noël, l’équipe berlinoise a lancé le Berlin Stereoscopic Balloon Project, qui nous offre une vue aérienne 3D de la capitale allemande. Munissez-vous de lunettes 3D (rouge et bleu) et le voyage devient tout simplement magique.


3D BERLIN!!! (Stereoscopic Balloon Project)

Luca Antonucci a présenté The Balloon Project à la radio canadienne sur CJAD 800 AM Montreal et CFRB 1010 AM Toronto.