Spécial podcast macQuébec au WebCamp Québec

Comme un avant-goût de St-Jean numérique avec une journée à la Capitale de la Belle Province pour le WebCamp Québec, une rencontre au sommet avec ZAP Québec et l’enregistrement d’une nouvelle émission du podcast de macQuébec avec Laurent Lasalle.

Je dois féliciter les organisateurs du WebCamp, Jonathan Parent, Jean-Philippe Boneau et Nicolas Roberge, qui nous reçoivent à l’Auberge St-Antoine, une place des plus luxueuses de Québec. L’amphithéâtre est plein à craquer, avec plus de 90 personnes qui échanges sur l’avenir du Web.

Podcats de macQuébec : Émission du 16 juin (début à 14h00)

Le retour de VideoPress pour un video blogue facile

Logo VideoPress

Je vous annonce que VideoPress revient sur le Web. Pour ceux qui connaissent l’histoire de mon association avec Christian Aubry, je vous dis tout de suite que ça n’a aucun rapport. Automatic, la compagnie à l’origine de WordPress, vient de sortir un service de vidéo blogue ultra simple et tout inclus. VideoPress est une option de WordPress.com qui offre l’hébergement de vidéos et un lecteur vidéo Flash pour 5$/mois.

Mettre en ligne un blogue vidéo devient aussi simple que d’intégrer une photo dans un article. Les vidéos sont gérés directement dans la librairie multimédia de son blogue WordPress, à hauteur de 2 GB par fichier ! Attention, il ne s’agit pour l’instant que d’un service disponible uniquement sur la plateforme hébergée de WordPress.com.

Il y a deux aspects que je trouve particulièrement intéressants dans VideoPress. Tout d’abord, le lecteur vidéo Flash gère 3 niveaux de qualité de vidéo qu’il transforme en fichier MP4 h.264 : standard (400 px à 796 kb/sec.), DVD (640 px à 1528 kb/sec.) et HD (1280 px à 3128 kb/sec.). Il dispose aussi d’une fonction export (code embed).

Enfin, VideoPress créé automatiquement un feed Media RSS que l’on peut soumettre à des diffuseurs de vidéo podcast comme iTunes et Miro.

Si je devais donner un conseil (gratuit) pour un futur vidéo blogueur, ou même une WebTV en herbe, ce serait de prendre le service VideoPress de WordPress.com avec un nom de domaine personnalisé. Pour un montant ridicule, vous avez toute l’infrastructure pour promouvoir simplement et efficacement votre contenu.

Quand la bande passante met en danger le live vidéo

Live video

Plusieurs événements récents nous rappellent qu’en 2009, la bande passante est encore une limite pour diffuser sur la toile. Coût sur coût, les conférences Montréal Web Vidéo et Webcom Montréal ont subi les aléas d’une connexion Internet défaillante, limitant tout ou en partie la retransmission en live vidéo des événements. Ma participation à la conférence Streaming Media de New York m’a permis de constater que l’accès au Web pouvait être aussi un problème dans l’une des plus grandes villes au monde.

Montréal Web Vidéo

Le 2 avril, l’École de Technologie Supérieure de l’Université du Québec recevait la seconde édition de Montréal Web Vidéo, le plus important rendez-vous au Québec sur la vidéo Internet. Malgré un accès au RISQ, le réseau le plus rapide de la province, des coupures disgracieuses ont ponctué la diffusion en direct sur le Web. Une gestion légère de la mise à jour du réseau par l’école la veille aurait causé ces dysfonctionnements.

Webcom Montréal

Un mois plus tard, c’est au tour du Webcom Montréal d’être victime du mauvais génie du réseau. L’événement n’est plus à présenter. Depuis 3 ans, il regroupe les conférences les plus recherchées sur le thème du Web et de ses stratégies en entreprise. Avec Christian Aubry, j’ai participé à la mise en place du premier live vidéo des coulisses du Webcom. Depuis, Christian a pris le relais avec succès. Malheureusement, l’édition du 13 mai n’a pu être diffusée, toujours à cause d’une connexion Internet défaillante. Christian a eu la bonne idée d’enregistrer des entrevues pour les diffuser les jours suivants.

Streaming Media

Dans un style un peu différent, je n’ai pas pu live bloguer le Streaming Media de New York. Hébergée dans un Hilton en plein coeur de Manhattan, la conférence n’offrait pas de connexion Internet. Mieux encore, je n’ai pas réussi à m’inscrire au WiFi payant de l’hôtel. Avec un accès 3G à 3,6 cents du Ko de Fido, je n’ai même pas tenté de brancher mon iPhone. Heureusement, j’ai récupéré une connexion Internet sans fil grâce à CBS dans une rue adjacente de l’hôtel. J’ai pu diffuser deux vidéos sur Qik avec Manuel Angelini.

Le live vidéo sur Internet est-il mort ?

Après tous ces déboires, faut-il pour autant jeter le bébé avec l’eau du bain, et se dire que la diffusion en direct de vidéo sur le Web est impossible ? Évidemment que non !

Tout d’abord, on s’aperçoit que les limitations de bande passante proviennent de l’émetteur, et non pas du récepteur. Les technologies d’encodage permettent aujourd’hui d’offrir un confort de visionnement, même en plein écran, que l’internaute n’avait encore jamais vu. Silverlight est certainement la solution la plus prometteuse. Je vous laisse revoir l’entrevue de Manuel Angelini pour avoir une idée de ce que le smooth streaming va permettre en live vidéo HD.

Le point critique d’une diffusion en direct est la connexion Internet qui envoie le flux vidéo. Pour une diffusion professionnelle, il est évident qu’il faut exécuter une batterie de tests avant l’événement pour s’assurer de la qualité du réseau. Pour des live critiques, qui ont très forte audience et/ou importante pour un client, il est préférable de s’assurer une deuxième, voir une troisième porte de sortie.

La conférence Streaming Media a justement été l’occasion de découvrir de nouvelles solutions pour assurer la qualité de service des live vidéo sur Internet. Pour en savoir plus, je donne la parole à Manuel Angelini, qui vient de rédiger un article sur ce sujet : «Diffusion en direct sur Internet : comment rejoindre mon infrastucture de diffusion?».

Automatic lance le blogue en temps réel WordPress P2 pour contrer Twitter

Entre Facebook et Twitter, il faut reconnaître que nous avons de moins en moins de temps pour mettre à jour notre blogue. Je n’ai qu’à poser la question au Yulbog ce soir pour avoir la confirmation. Après tout, il n’y a que 24h00 dans une journée. Automatic, la compagnie à l’origine de WordPress, vient de trouver la solution avec le thème P2 pour bloguer en temps réel. Le résultat est incroyable de simplicité et offre de nouvelles possibilités de communication pour le blogue.

Automatic a créé le CMS le plus efficace au monde pour bloguer en toute simplicité. Avec une pléiade de plugins et thèmes gratuits, WordPress s’est ainsi imposé comme l’outil de blogue de référence.

Le 1% d’internaute qui possède un blogue est le même qui partage activement du contenu sur Facebook et discute sur Twitter. Écrire un article de blogue nécessite un minimum de temps pour trouver un titre, rédiger un texte assez construit et mettre des illustrations. Faute de temps, certains blogueurs se sont désintéressés de leur carnet en ligne. Ce sont autant de «clients» que la société Automatic voit partir.

Un an auparavant, Automatic avait sorti le thème Prologue qui reproduit exactement le style de Twitter. On retrouve une liste de phrases les unes à la suite des autres, comme autant de bouteilles jetées à la mer. Mais, il était difficile de suivre le fil de la conversation, car les commentaires n’étaient pas visibles en première page.

Avec le thème P2, WordPress possède maintenant le meilleur du blogue et du microblogging. Il s’agit en quelque sorte de blogue en temps réel (real time blogging). Tout se fait à partir de la page d’accueil : rentrer un texte, une vidéo, une image ou même répondre à un commentaire.

Automatic a commencé à utiliser le thème P2 en interne, pour partager des informations et discussions. Je trouve que l’instantanéité permise par P2 serait bien adaptée pour une couverture en direct d’un événement. Il y a au moins deux services qui offrent déjà du live blogging : Cover it Live et Scribble Live. Ça m’est arrivé de voir un blogue l’utiliser pour couvrir les présentations d’Apple. Avec le thème P2 qui est gratuit, ils viennent de trouver une sacrée concurrence.

Comme je participe régulièrement à des événements, j’ai décidé d’installer P2 sur mon blogue dans la section live (zelaurent.com/live) pour faire un compte rendu en direct de mes prochaines expéditions. À court terme, il y a le Startup Camp Montréal 4 de demain, et la conférence Streaming Media de New York  à laquelle je vais participer avec Manuel Angelini le 12 et 13 mai.

En passant, je ne pourrais pas y être, mais je conseille au montréalais d’aller à la conférence Webcom Montréal du 13 mai. Je ne sais pas s’il reste encore des billets, mais vous pourrez toujours suivre la diffusion vidéo  en direct que fera Christian Aubry. C’est peut-être un peu court pour l’organiser, mais mon ami Claude Malaison pourrait installer le thème P2 sur le site du Webcom pour un live report. Qu’en pensez-vous?

Les 5 articles les plus populaires en avril sur Zelaurent.com

Je vous propose de retrouver la sélection des 5 articles les plus consultés en avril sur Zelaurent.com :

* Branche la vidéo, tu verras plus clair dans ton hôtel : Études de cas sur l’utilisation de la vidéo dans une stratégie de marketing touristique.

* Pourquoi le Social Media Marketing développe le trafic de la Web vidéo? : Alors que Perez Hilton
reçoit plus de visite avec facebook qu’avec Google, la vidéo en ligne est la première à profiter des médias sociaux.

* Regardez le live gratuit de Montréal Web Vidéo 2009 : Le live de la conférence était consultable gratuitement, ainsi que l’ensemble des vidéos enregistrées. 

* Youtube branche séries TV et films pour contrer Hulu : Le géant de la vidéo en ligne lance deux nouvelles chaînes avec des séries et films hollywoodiens.

* Enfin un modèle d’affaires payant pour la vidéo Internet ? : Une étude démontre que les consommateurs sont prêts à payer pour regarder la TV sur Internet.

5, 4, 3, 2, 1… Intruders TV Canada

Vincent Abry, blogueur, Montréal

Je blogue sur le web, le marketing et les technos depuis janvier 2006. Je suis partenaire dans la startup Kappea.com. Il me fait plaisir de rejoindre Intruders Tv aux côtés de Laurent, Christian et Benoit. Mon implication dans Intruders Canada sera textuelle : ce sera une section écrite avec un résumé hebdomadaire des nouvelles internet et technologique du Canada.

Benoit Descary, Blogueur, Montréal

Je blogue depuis mars 2006. Mon blogue, descary.com se consacre aux nouvelles technologies du Web aussi appelées Web2.0. En plus de mon blogue, je suis cofondateur de DCE Solutions, une entreprise de formation sur les technologies mobiles.

Sur Intruders Canada, je ferai principalement des screencast de services ou sites Web. À travers ces visites virtuelles, je tenterai de vous faire découvrir de nouveaux services Web.

Christian Aubry, vidéo blogueur, Montréal

Pionnier de l’Internet à vapeur et un des premiers vidéo blogueurs franco-canadiens, je suis un communicateur montréalais spécialisé en technologies et en communication événementielle.

Je collabore avec Laurent Maisonnave pour la réalisation des vidéos sur Intruders Canada. Plus largement, nous sommes associés dans une vision commune qui transcende les générations, afin de développer les services d’Économie Logique Communication.

Laurent Maisonnave, vidéo blogueur, Montréal

Un peu de techno, une pincée de Web, une teinte de communication, un rien de marketing, une grosse poignée de vidéos et surtout un goût immodéré pour l’information… voila la recette que je souhaite vous cuisiner toutes les semaines sur Intruders Canada.

En passant, vous pouvez me retrouver régulièrement sur le blogue Ze Canada, et faire appel à mes services de conseil en médias sociaux et vidéo communication en ligne (Ze Agence).