Vos amis Facebook/Twitter livrent votre journal paper.li – Iskander Pols #LeWeb10

Paper.li est le gagnant du concours de startups organisé par LeWeb’10. Dans le cadre des interviews de startup Inside LeWeb’10 que j’ai organisé avec Benoit Descary, nous avons reçu Iskander Pols, cofondateur de paper.li, le journal qui vous livre les meilleures histoires de vos amis Facebook et Twitter.

Paper.li — SmallRivers — n’est pas le premier à agréger et présenter les nouvelles en provenance de notre réseau social. Personnellement, j’aime consulter Twittertim.es et Feedly.

Le coup de génie de paper.li est d’avoir ajouté un élément viral en publiant quotidiennement sur notre compte Twitter et en ajoutant automatiquement le nom des personnes concernées dans le message.



La presse écrite n’est pas encore morte : La preuve du Daily Telegraph

Le scandale des notes de frais secoue la classe politique britannique, au point de voir la démission de Michael Martin, Président de la Chambre des communes, une première depuis 300 ans. Le prestigieux Daily Telegraph est à l’origine de ce coup médiatique, qui lui a permis d’augmenter de 100 000 le nombre de ses lecteurs en seulement 10 jours, alors que depuis 2000, la presse perd entre 2 et 10% de ses lecteurs par an. Au-delà du scoop, le Daily Telegraph est un exemple de réussite de la presse écrite.

Le succès du Daily Telegraph est dut en partie à sa rédaction multimédia intégrée, une des premières dans le secteur, qui regroupe 550 journalistes qui travaillent à la fois pour l’édition papier et pour le site Internet du journal.

Avant tout, le Daily Telegraph regroupe les meilleurs spécialistes et les meilleurs enquêteurs que le journal a débauchés chez la concurrence. Le résultat ne se fait pas attendre, avec un contenu loin du populisme, assez fréquent dans les tabloïd anglais, pour se concentrer sur des articles de fond, avec des faites et rien que des faits.

À mon ami Jean-François Codère, je dirais donc que technologies et contenu sérieux ne sont pas incompatibles. Quel que soit le support, le métier de journaliste restera le même : offrir une information de qualité au public.

M.A.J : Un article de Marianne “Internet tue la presse? Elle est assez grande pour le faire toute seule! ” vient conforter ma position sur la sortie de secours que les journalistes de la presse doivent vite prendre.

Les mêmes causes engendrent les mêmes effets le l’autre côté de l’Atlantique. Ce que l’auteur de Marianne appelle l’Internetophobie fait un malheur dans la presse française. Si les journaux se portent mal et les salaires des journalistes se réduisent, c’est la faute à Internet et à la débilerie engendrée par les blogues. CQFD !

Coming out : Les journalistes sont des blogueurs

France 24Après mon coming out sur mon nihilisme journalistique, le sujet du blogue et du journalisme est de retour. Cette fois-ci, ce sont les journalistes eux-mêmes qui font leur coming out en assumant leur bloguitude, dans un reportage exceptionnel de France 24 sur les blogues de presse.

La presse traditionnelle s’empare enfin des blogues et ça lui réussit. 5 à 10% du trafic généré sur le site d’information proviendrait des blogues de journalistes.

Jean-Louis Missika, Sociologue des Medias, avec le blogue le journaliste rentre dans une forme d’interaction entre celui qui parle et celui qui écoute qui est radicalement différente de celle de la télévision, de la radio ou de la presse écrite. Il va même plus loin en affirmant que c’est ce que les gens vont chercher. Ils préfèrent aller lire un article d’un journaliste sur son blogue plutôt que sur sa version papier.

Dans son témoignage, Marie-Catherine Beuth souligne qu’elle n’est pas une blogueuse, elle est une journaliste qui blogue. Il semble que la différence a son importance. Vous pouvez d’ailleurs lire sa plume sur le blogue médias du Figaro.

Pour Éric Mettout, Rédacteur en Chef de l’Express.fr, le blogue permet une liberté de parole, une certaine décontraction et une formulation au “je” qui est normalement proscrit par la profession. Pour lui, un article de blogue rédigé par un journaliste n’a pas moins de valeur qu’un article traditionnel, il est seulement différent.


France 24 – Sur le Net : Les blogs de presse