on2 technologies logo Google achète On2 Flix Technologies pour 106,5 M$: La vidéo au coeur du Web 09

Google nous surprendra toujours. Aujourd’hui, c’est dans le domaine de la compression vidéo que le géant de Mountain View investit avec le rachat de On2 Flix Technologies pour 106,5 millions de dollars. Le montant n’est pas aussi important quand on sait que la majorité des vidéos diffusées sur le Web sont faites en Flash et compressées par la technologie VP6 de On2.

J’ai assisté en mai dernier à la conférence Streaming Media avec mon ami Manuel Angelini. À cette occasion, j’ai appris que les relations entre On2 et Adobe étaient au plus mal, car ce dernier ne souhaite plus continuer le partenariat technologique autour de l’encodage de Flash. Il y avait des nouvelles autour d’un rapprochement avec Microsoft, principalement avec le support de l’encodage de On2 pour Silverlight. Finalement, c’est Google qui coupe l’herbe sous les pieds de Microsoft. Celui-ci devrait se consoler avec l’achat à terme de Yahoo!.

Google a l’habitude de mettre gratuitement à disposition les services qu’il rachète. Le fera-t-il pour les produits d’encodage de On2 ? Ce que je verrais de plus intéressant, est l’ouverture et la mise à disposition du code source de On2 VP6/VP8. Après tout, c’est une tendance du Web, avec notamment le support du format vidéo open source Ogg dans HTML5, que l’on retrouve au fur et à mesure dans les navigateurs Firefox, Chrome et Safari.

MAJ : The Register pense également que Google pourrait ouvrir le code source du codec vidéo de On2. Ogg Theora pourrait en profiter, car il passerait actuellement de VP3 à la dernière version VP8 développée par On2. À ce moment-là, Ogg serait assez performant par rapport au codec H.264 promu par Apple, et YouTube pourrait ainsi intégrer Ogg pour ses vidéos.


Avec Google Chrome et les versions beta de Firefox 3.5 et Safari 4, les nouvelles fonctionnalités offertes par la future norme HTML 5 apparaissent au fur et à mesure. L’une d’elle concerne le support vidéo. Grâce à HTML 5, nous n’aurons plus besoin de plugin Flash ou Silverlight pour lire de la vidéo sur le Web. Il existe désormais une alternative qui fait la part belle aux formats libres, puisque pour l’instant la vidéo HTML 5 fonctionne avec Ogg Theora, Ogg Vorbis et h.264 / AAC.

Est-ce la mort de Flash et Slverlight ?

Il ne faut pas dramatiser, car les 99% de part de marché de Adobe Flash ne vont pas disparaître du jour au lendemain. Comme Flash, Silverlight et bien plus qu’un lecteur vidéo, puisqu’il permet des animations, de la diffusion multi-flux et d’autres fonctionnalités bien utiles.

La bonne nouvelle de HTML est surtout de faire une place plus importante aux formats open source qui permettent une plus grande accessibilité Web.

HTML 5 permet plus que de la vidéo

À l’intérieur d’une vidéo, vous pouvez insérer du contenu dynamique, comme une vidéo, une image, une animation ou du texte. En fin de compte, vous pouvez jouer à volonté dans la vidéo avec du CSS, DOM et Javascript. Je connais des développeurs qui vont adorer.

Si comme moi vous testez la version beta de Firefox 3.5, vous pouvez découvrir l’interactivité que HTML 5 permet autour de la vidéo. Je vous conseille la démo réalisée par Mozilla.

Enfin, la plateforme de partage vidéo Dailymotion a annoncé que 300 000 de ses vidéos seraient compatible HTML 5, avec l’encodage Ogg Theora, d’ici le troisième trimestre 2009. Les premières vidéos sont visibles à l’adresse openvideo.dailymotion.com. Dailymotion a également fait une démonstration en ligne des possibilités offertes par HTML 5.

M.A.J 09/06/2009 : Je viens de découvrir une fonction impressionnante permise par le HTML 5. Connaissez-vous la technologie Ambilight inventée par Philipss ? Le lab de Silverorange vient de publier une démo qui affiche une couleur ambiante qui se calle automatiquement sur les tons de la vidéo. Le résultat est magique! Il faut bien évidemment Firefox 3.5 (pre-release) pour visionner cet effet.

html5 dynamic content injection 560x317 HTML 5 supprime Flash et Silverlight pour la vidéo


smooth streaming silverlight microsoft 150x83 Smooth Streaming : Le live vidéo HD arrive tout en douceur

La connexion Internet du Streaming Media à New York ne m’a pas permis de bloguer autant que je l’aurais voulu sur les grands événements de la conférence. C’est d’ailleurs un sujet que je développerais demain. Grâce à un point d’accès Internet public de CBS, j’ai réalisé une vidéo en direct sur Qik avec mon ami Manuel Angelini. Au coin de la 7e avenue et de la 53, Manuel nous explique le concept de Smooth Streaming et l’impact que cette technologie, basée sur IIS Media Services, devrait avoir sur notre expérience de la vidéo live en HD sur le Net lors des Jeux Olympiques d’Hiver de Vancouver.

Je rassure tout de suite les anti-Microsoft. Si le smooth streaming fonctionne uniquement sur Silverlight, il sera possible d’utiliser des vidéos encodées en VC1 et h.264 en plus du WMV dans la version 3 du concurrent de Flash qui arrivera cet été.