7 ans ! Joyeux anniversaire WordPress et merci pour tout

WordPress, le premier système de gestion de contenu libre du www, fête son 7e anniversaire. Dans un monde de l’open source où foisonnent les projets de toutes sortes, WordPress a su se faire une place de choix pour devenir un incontournable du Net. Depuis 2006, je bénéficie de cette superbe plateforme, au début pour mes blogues, puis pour mes sites Web et ceux de mes clients. J’en profite pour remercier les 1 528 développeurs de la communauté WordPress. J’aime votre philosophie, orientée utilisateur, et j’ai un respect considérable pour ce que vous avez accompli ces 7 dernières années. MERCI !

10 ans: Fêtons les noces d’étain du Yulblog

Le Yulblog est la plus ancienne rencontre de blogueurs à Montréal, et peut-être même dans le monde. Grand frère du Yulbiz, le Yulblog est quant à lui ouvert à toutes les inspirations de blogue, le vrai, le faux, le laid, le beau, le dur, le mou, qui a un grand cou, le gros touffu… Pour tout tout savoir sur le Yulblog et à ses initiés, je vous invite à fêter son 10e anniversaire, le vendredi 19 mars au soir.

Tomber en amour du Yulblog

Pour moi, le Yulblog fut un coup de foudre avec cette communauté ouverte et riche de 1000 expériences. Je dois énormément à ses blogueurs qui m’ont permis de faire mes premières armes de podcasteur vidéo au Québec.

Durant un an et demi, J’ai diffusé quasiment tous les mois sur ZeCanada un podcast vidéo sur la faune du Yulblog. La question que je posais à chaque fois à ces blogueurs n’était qu’une excuse pour faire connaissance avec eux et faire découvrir leur personnalité au monde.

Sans aller dans la déclaration d’amour, je dois remercier ces blogueurs qui m’ont ouvert leur âme avec tant de sincérité: Jean-Luc, Émile, Carl, Michelle, Christelle, Christian, Éric, Martin, Debbie, Philippe, Steve, Sophie, Dominic, Nicolas, Kat, Christophe, Renée, Ian, Jean-Philippe, Nadia, Gabriel… et tant d’autres que j’oublie de nommer.

Un cadeau de la communauté

Ma chronique de décembre au Canal Argent avait pour sujet «Donnez, le Web vous le rendra». C’est exactement ce que j’ai vécu avec le Yulblog. Chaque rencontre que j’ai fait m’a permis de mieux comprendre le fonctionnement des communautés de blogueurs, et plus largement de l’utilisation des médias sociaux qui fonctionnent de manière transversale avec les blogues.

Ma reconnaissance dans la communauté et ma crédibilité professionnelle dans le médias sociaux ne sont pas étrangères aux opportunités que m’a offert le Yulblog. Pour cette raison et pour tout le plaisir que j’ai à retourner au Yulblog le premier mercredi de chaque mois, je souhaite offrir un macaron spécial 10e anniversaire.

Je remercie spécialement Sylvain Grand’Maison pour la réalisation de ce superbe logo et Laurent Lasalle pour son aide. Si j’ai eu l’idée originale du macaron, je n’aurais pas pu la concrétiser sans leur talent et leur amitié. Spécialiste de l’image de marque, Sylvain a particulièrement réussi la création de ce logo qui exprime parfaitement le message sur ce 10e anniversaire du Yulblog.

Les personnes qui seront présentes à la soirée du 10e anniversaire du Yulblog, le vendredi 19 mars au soir, recevront un macaron collection (seulement les 200 premiers!). Le tout est une commandite offerte par Ze Agence, la compagnie de conseil en marketing des médias sociaux et vidéo Internet que je dirige.

Enfin, je remercie l’équipe derrière l’organisation du Yulblog et du party anniversaire, Alex, Josianne et les autres. Je sais qu’il y a du travail derrière tout ça. À ce propos, ne manquez pas la Yulfresque de Vague Divagation. Un chef d’oeuvre qui rentrera sans nul doute dans les anales de Pssstopedia.

Montre moi tes couleurs

En attendant de pouvoir l’épingler à votre veste, vous pouvez afficher vos couleurs sur votre blogue pour le 10e anniversaire du Yulblog:

Party 10e anniversaire de Yulblog - Vendredi 19 mars 2010

<a href="http://www.facebook.com/event.php?eid=325868342520"><img
title="Party 10e anniversaire de Yulblog - Vendredi 19 mars 2010"
src="http://www.zelaurent.com/wp-content/images/10e-Yulblog-90.png"
alt="Party 10e anniversaire de Yulblog - Vendredi 19 mars 2010" /></a>

Party 10e anniversaire de Yulblog - Vendredi 19 mars 2010

<a href="http://www.facebook.com/event.php?eid=325868342520"><img
title="Party 10e anniversaire de Yulblog - Vendredi 19 mars 2010"
src="http://www.zelaurent.com/wp-content/images/10e-Yulblog-180.png"
alt="Party 10e anniversaire de Yulblog - Vendredi 19 mars 2010" /></a>

Party 10e anniversaire de Yulblog - Vendredi 19 mars 2010

<a href="http://www.facebook.com/event.php?eid=325868342520"><img
title="Party 10e anniversaire de Yulblog - Vendredi 19 mars 2010"
src="http://www.zelaurent.com/wp-content/images/10e-Yulblog-220.png"
alt="Party 10e anniversaire de Yulblog - Vendredi 19 mars 2010" /></a>

Télécharger la version originale (JPG) ou le fichier PSD pour faire vos propre macarons.

Auvergne: Un volcan s’éteint, une communauté Web s’éveille

Selon les points de vue, l’Auvergne est une région de France au milieu de nulle part ou au coeur du pays. Un séjour de quelques semaines auprès de ma famille me permet de (re)découvrir la communauté Web auvergnate. Derrière les volcans éteints se cachent des êtres dynamiques qui m’ont acceuilli chaleureusement pour un apéro revigorant aussi bien le corps que l’esprit.

Par ces quelques lignes, je tiens tout d’abord à remercier Alexandra et Bertrand qui m’ont gentiment invité à donner une conférence sur le marketing de la vidéo Internet lors du dernier apéro Web à Clermont-Fd. Ça m’a fait particulièrement plaisir de rencontrer la quarantaine de professionnel et amateur du Web local.

Juste avant mon intervention, Jean-David Olekhnovitch a présenté un projet pour fédérer les acteurs du Web indépendant en Auvergne (WAI). En 30 min, JD a présenté les meilleures pratiques du secteur : espace de coworking, organisation de BarCamp… qui n’auraient pas déplu à Patrick Tanguay (StationC) et Sylvain Carle (aka guru du Camp/communauté techno).

Je suis heureux de voir se fédérer cette communauté qui n’a pas à rougir de ses compétences. Je pourrais vous parler de ses étoiles montantes ou filantes du Web qui font biller la région: Mik Bry, le guru du mobile qui a vécu l’aventure Seesmi; Yoan De Macedo et sa gang qui ont développé une solution de commerce électronique entièrement en logiciel libre; Julien, Guillaume et Laurent à la tête d’exoTIC Systems, qui permettent aux machines de parler au Web; Kartoo, le moteur de recherche cartographique; et Prizee, le site de jeux Flash en ligne que je rêve voir passer enfin au Web social.

Si vous avez l’occasion de passer en Auvergne. Vous découvrirez que l’Auvergne ne fait pas que des présidents (Giscard/Pompidou) et du fromage, quoiqu’il soit le meilleur au monde. Saviez-vous par exemple que le président de Mozilla Europe est Auvergnat? Le pays regorge également de belles plumes du Web, qui sévissent autant en France qu’à l’étranger.

Vous l’aurez compris, j’aime l’Auvergne et ses habitants. J’y retrouve la même chaleur que j’ai ressentie en arrivant au Québec.

Que vous soyez à Clermont-Fd, Aurillac, au Puy-en-Velay, à Montréal ou ailleurs, j’en profite pour vous souhaiter de bonnes fêtes de fin d’année. Prenez du bon temps aux côtés de vos proches. Je vais en faire de même, ce qui explique que ce blogue prendra un repos bien mérité pour les deux prochaines semaines.

Mes Voeux les plus sincères à mes chers lecteurs.

PS3 Home : Révolution virtuelle 3D au-delà de Second Life

Pour la vidéo de ce dimanche, nous plongeons dans Home, le monde virtuel pour la Playstation 3. En lançant Home, Sony ne souhaitait pas vraiment concurrencer Second Life, qui n’a jamais réussi à dépasser le cercle fermé des early adopters. Surfant sur un marché du jeu vidéo en pleine expansion, Home va révolutionner le marché du divertissement à plusieurs niveaux.

1. Home : Un mon virtuel en 3D

La seule chose qui rapproche Home de Second Life est l’univers virtuel en 3D. Tous deux permettent de mouvoir un personnage et d’interagir avec des personnes connectées à l’autre bout du monde. La comparaison s’arrête là. Avec Home, Sony propose un univers «sécurisé» clé en main. Ici, vous n’avez pas besoin de vous chercher un terrain pour construire une maison, Home vous offre un appartement flambant neuf à décorer.

2. Home : Un réseau social ludique

Playstation 3 Sony Home LogoHome est avant tout une communauté en ligne d’adepte de jeu vidéo. C’est une sorte de forum géant où les gens se rencontrent pour discuter des derniers jeux vidéo, échanger des astuces et trouver un ou des partenaires de jeu. Le succès de Facebook a démontré que les gens aiment se retrouver en communauté. Home est la réponse de Sony à ce besoin.

3. Home : Une nouvelle chaîne de distribution

Home est le premier espace virtuel qui permet d’acheter directement un jeu en ligne, pour ensuite y jouer avec sa Playstation 3. La dématérialisation des ventes permet à Sony de faire des économies substantielles, au détriment des revendeurs de jeux. C’est la même stratégie qui va être appliquée à la nouvelle console mobile PSPgo, dont les jeux seront uniquement en téléchargement.

4. Home : Un espace privilégié pour l’advergame

En développant une communauté en ligne, Sony veut faire de Home une base de données ciblée d’amateurs de jeux. Ces informations ont une importance primordiale pour les annonceurs de publicités. C’est le même genre d’information qui donne tant de valeur à Facebook. Selon le Yankee Group, le marché de l’advergame, ou publicité dans les jeux vidéo, est estimé à plus de 700 millions de dollars d’ici 2010.

Youtube abandonne la vidéo UGC à Facebook

Youtube va-t-il abandonner le contenu généré par l’utilisateur (UGC) qui a fait sa réputation et qui l’a porté au rang de chef incontesté de la vidéo en ligne ? Youtube signe des partenariats tous azimuts avec les grands du cinéma et de la télévision. L’objectif est bien évidemment de consolider son modèle d’affaires, que certains trouvent inexistant. En se concentrant uniquement sur le contenu professionnel, Youtube risque de laisser sa place de leader à Facebook pour la diffusion de vidéos UGC.

Pour faire rentrer plus d’argent dans sa plateforme vidéo, Google signe des accords avec des compagnies de média comme Sony Pictures, CBS, MGM, Lions Gate Entertainment et Starz. Pour valoriser ce contenu, Youtube vient d’ouvrir deux sections spéciales pour les films et pour les séries TV. L’objectif est de rendre le contenu de Youtube plus attractif envers les annonceurs publicitaires. Un encart pub à côté de la vidéo du chat de mémé aura évidemment bien moins de valeur qu’à côté du dernier épisode de Heroes.

De l’autre côté, Facebook rend le contenu de ses membres de plus en plus visible aux moteurs de recherche. D’une plateforme fermée, avec accès par invitation, Facebook se transforme en espace public, où il est bon de vérifier que nos photos de vacances ne se retrouvent pas étalées sur la toile.

Facebook embed videoLa vidéo a pris une place importante sur Facebook, qui offre une qualité allant jusqu’au HD 720p (1280 x 720 px). Bien que cette fonction soit peu connu, il est possible depuis quelques mois d’exporter ses vidéos sur son blogue ou un site tiers. Ensuite, l’animation communautaire de Facebook n’a rien à envier à Youtube, même si elle n’est pas orientée entièrement vers la vidéo.

Par conséquent, si d’un côté Youtube se concentre sur du contenu professionnel, et de l’autre côté Facebook développe ses fonctions vidéo, je ne vois pas ce qui va empêcher ce dernier de devenir le passage obligé des vidéos UGC. Personnellement, je trouve logique de mettre mes vidéos personnelles au sein de mon principal profil communautaire.

Exemple de vidéo Facebook “embed” :

Vidéo du Dimanche : Aniboom le Star Academy de l’animation

aniboom-logo

Il fleurit des sites communautaires pour tout et n’importe quoi. Les pêcheurs de crevettes, les adeptes du sac à main ou des coupes de cheveux farfelues. Heureusement, il y a parfois des idées qui sortent du lot. Dans la lignée de My Major Company pour la promotion d’artistes musicaux, Aniboom offre une plateforme communautaire pour les réalisateurs de dessins animés et d’animations vidéo. Bien plus riche que Youtube, Aniboom offre un portfolio et des outils dédiés pour découvrir les prochains South Park et Simpsons de notre temps.

Dans le cadre de son dernier concours, Aniboom organise un concours pour être la prochaine série phare du réseau FOX et gagner 35 000 $. Si l’aventure vous intéresse, vous avez jusqu’au 31 août pour vous inscrire.