Branche la vidéo, tu verras plus clair dans ton hôtel

De Twitter à TridAdvisor, nous avons vu que les médias sociaux jouent déjà un rôle prépondérant dans l’industrie hôtelière. Avec la vidéo en ligne, j’ai gardé le meilleur, avec quelques exemples de réalisation plus ou moins réussis.

Quand on me parle de tourisme, je pense aux vacances, aux pays lointains et ensoleillés. Quelle est la meilleure façon de visualiser un lieu touristique ? La vidéo s’impose évidemment comme l’outil le plus percutant pour faire partager l’expérience et l’émotion d’un lieu.

InterContenental : Le pionnier

InterContenental fut l’un des premiers à se lancer dans la vidéo en ligne. Produite par TurnHere, ces vidéos nous font voyager à travers les hôtels de la chaîne. Si le ton est bon et la qualité sont au rendez-vous, l’intégration des vidéos n’est pas optimale, avec un site tout en Flash fort beau, mais en rien optimisé pour le Web (y a-t-il un SEO dans la salle ?).

Marriott : Le sympathique

En mettant en ligne son blogue en janvier 2007, Bill Marriott s’est placé en pointe dans l’utilisation du Web dans le secteur hôtelier. Il y a quelques mois, Marriott a voulu renouveler le coup en lançant un concours vidéo pour faire élire le meilleur hôtel de la compagnie.

Le style des vidéos de Mariott est sympathique. J’avoue avoir un faible pour une compatriote qui présente sont hôtel à Monaco. Elle a un «je ne sais quoi» qui me rappel French Maid TV. Plus sérieusement, j’aurais aimer retrouver ces vidéos sur le site de Marriott. Hélas, le faible nombre de visionnement sur la chapine Youtube démontre que la synergie ne s’est pas faite.

Travel Alberta : Le timide

Travel Alberta a fait produire 23 vidéos diffusées sur Espace Canoë et Canoë.TV. Le concept de “ Mes rocheuses côté soleil”, ou les aventures de Fred en Alberta, est assez original et bien réalisé. Fred s’appel réellement Frédérick, et il est journaliste mobile (MoJo) pour Canoë. C’est une sorte de vacances réalité dans les rocheuses canadiennes que Fred à filmé pendant une semaine.

Quatre mois après le lancement du concours, sur Espace Canoë la vidéo la plus vue totalise 909 vue et la dernière culmine a un mirifique 14 vues (dont une pour ma visite). Sur Canoë.TV, les aventures de Fred totaliseraient 25 000 visionnements.

Pour Tourisme Alberta, l’objectif de cette campagne était de cibler les québécois. C’est ce qui a poussé l’agence Palm Havas à utiliser les services de Canoë. Cependant, pour un budget de 150 000 $, les vidéos auraient pu être diffusé plus largement.

Youtube semble être au minimum le lieu où mettre ces vidéos, si l’on recherche une bonne visibilité, d’autant plus que Tourisme Alberta a déjà une chaîne anglo. TagTélé et TonClip sont des plateforme vidéo québécoises qui méritent également un peu plus d’attention. Je suis sûr que Dailymotion, qui investit de plus en plus le Canada, aurait été content de mettre de l’avant ce contenu. Au final, je suis prêt à parier que le nombre de visonnement aurait pu faceilement être doublé au Québec.

La prochaine fois, je conseillerais à Travel Alberta de discuter avec l’office de tourisme de Banff & Lake Louise. Leur utilisation de la vidéo est un exemple à suivre dans le dommaine :
Youtube + blogue = succès !

The Drak Hotel : L’original

Pour finir sur une bonne note, voici The Drak Hotel à Toronto, qui utilise la vidéo pour communiquer et recruter. Les vidéos sont diffusés autant sur son site que sur sa chaîne Youtube. L’hôtel utilise également Twitter pour faire la promotion de ses vidéos. Je ne vois pas quoi ajouter, mis à part que j’adorerais passer une soirée dans cet hôtel.

La vidéo au coeur du marketing touristique

L’avenir de la vidéo dans le marketing du tourisme est peut-être dans un savant mélange de relations publiques et de communication Web. Quand Tourism Queensland lance “The Best Job In The World”, l’essentiel des investissements est fait en relations publiques pour faire connaître le concours. Le coup de génie a été de laisser les internautes faire le marketing de ce petit coin de paradis en Australie, à l’aide de vidéos diffusées sur Youtube.

Le Québec vaut bien l’Australie

Tourisme Montréal a initié un concours similaire à “The Best Job In The World” en offrant à 5 personnes d’être des vidéoreporters au service du tourisme de la dynamique ville québécoise. Si l’emploi n’est pas aussi prestigieux et bien payé que celui de Queensland, il a le mérite de mettre la vidéo en ligne au coeur de la stratégie de communication de Tourisme Montréal. Les vidéos de présentation des blogueurs touristiques viennent d’être mis en ligne sur Youtube. Par ailleurs, Daniel Baylis, spécialiste de la scène gay, m’a récemment demandé d’être son «ami» Facebook. Ça doit être grâce à ma photo 😉

Martine Lizotte m’a appris que Tourisme Québec s’est mis également au blogue et à la vidéo. La capitale québécoise a fait un concours à destination des Américains et des Français. Les gagnants devront raconter leur séjour au Québec à travers des articles et des vidéos. L’opération est tellement bien ciblée à l’extérieur du pays, que je n’en avais jamais entendu parler.

M.A.J 10/06/2009 : Ce n’est pas de la vidéo, mais l’initiative du Fairmont Royal York est quand même à souligner. Depuis un an, Radio Royal York est un blogue et un podcast qui publie régulièrement des nouvelles et histoires sur le mythique hôtel de Toronto.

1. Au secours les médias sociaux, mon hôtel prend l’eau

2. Quelle réputation a ton hôtel dans TripAdivisor ?

3. Comme un bruit de Twitter dans l’hôtel

4. Branche la vidéo, tu verras plus clair dans ton hôtel

Stratégie : Les blogues font le succès de la vidéo virale

Tubemogul InPlayTubemogul vient de publier une étude sur l’origine du trafic des vidéos en ligne. Grâce à son nouveau service de statistique vidéo “TubeMogul InPlay”, le site de diffusion multiplaterome a identifié comment les internautes découvraient la vidéo sur le Web. Si les médias sociaux ont une place prédominante, les blogues battent tous les records.

Si Tubemogul publie cette étude (via Marie-Catherine), réalisée sur plus de 35 M de vidéos à travers 6 plateformes de partage et sur une période de deux mois, c’est principalement pour faire la promotion de son nouveau service de statistique TubeMogul InPlay (ancien Illumenix), concurrent de Youtube Insight.

Deux grandes tendances de la vidéo virale :

* 43,15 % des vidéos sont regardés directement sur les sites de partages (Youtube, Dailymotion et Co.)
* 80,88 % des vidéos regardés à l’extérieur des plateformes de partage proviennent de blogues

Top 20 des sites de références de la vidéo en ligne :

Site Part de marché
Google 7.19%
Yahoo 2.12%
Facebook 1.93%
MySpace 1.55%
Digg 1.49%
Stumbleupon 1.13%
MSN / Live 0.92%
Blogspot 0.78%
AOL 0.43%
Reddit 0.29%
Truveo 0.22%
Flurl 0.21%
Blinkx 0.19%
Ask 0.19%
Comcast 0.16%
Twitter 0.15%
WordPress 0.15%
CNN 0.12%
Wikipedia 0.11%
OVGuide 0.06%

Découverte des vidéos par catégorie :

* Blogues : 80,88 %
* Moteur de recherche : 11,18 %
* Réseau Sociaux : 3,66 %
* Social bookmarking : 3,19 %
* Moteur de recherche vidéo : 0,63 %
* Email / Messagerie instantanée : 0,05 %

En conclusion, si le référencement des vidéos sur les médias sociaux est utile, c’est clairement les blogues qui se rendent indispensables. Dans une stratégie de diffusion virale de vidéos, les blogues doivent bénéficier d’une attention toute particulière.

Au niveau de la stratégie, une approche individuelle des blogues aura plus d’impact que les communiqués de presse anonyme en PDF que je reçois régulièrement. L’analyse des influenceurs de chaque secteur est cependant un préalable. Le succès de l’opération tiendra dans la coordination rigoureuse de contenus pertinents, d’un ciblage serré et d’une approche personnalisée.

Revue Web Video: VAST IAB, Familly Guy sur Google Adsens, OGG dans Firefox, journaliste citoyen pour MySPace NBC, VioTV et Stehen King

Le lundi revient avec sa revue en ligne de la Web video, WebTV et Web video mobile. Bonne nouvelle cette semaine avec l’IAB qui apporte enfin un standard pour la pub vidéo ; tentez votre chance pour être journaliste citoyen pour MySpace et NBC ; Google promet plus d’interactivité sur Youtube avec le rachat d’Omnisio ; l’open source se réjouit avec le format OGG bientôt reconnu par Firefox ; Familly Guy se transforme pour Google Adsens ; les femmes ont leur WebTV avec ViooTV et Stephen King devient le roi du mobisode.

News Web Video

Digital Video Ad-Serving Template (VAST): L’IAB standardise la pub vidéo : Alors qu’il est partout question de monétiser la vidéo sur le Net, l’initiative de l’IAB apporte un élément primordial pour le développement de la publicité sur ce nouveau média. Le Video Ad-Serving Template (VAST) est un standard pour qui permet de relier la publicité vidéo directement au serveur et au lecteur vidéo du site Web. En évitant de réinventer à chaque fois la roue pour intégrer de la pub, VAST permettra aux éditeurs de gagner du temps, et donc de l’argent. Le guide, le schéma et la documentation sont téléchargeables sur le site de l’IAB.

MySpace, NBC recruit citizen journalists : Nous connaitrons dans quelques jours les gagnants des élections américaines 2008… pour être l’un des deux journalistes citoyens recrutés par MySpace et NBC dans le cadre de l’opération Decision’08. L’un sera présent à la convention Démocrate au Colorado, alors que l’autre jouera le journaliste à la convention Républicaine au Minnesota. Les participants devaient partager leur motivation à travers une courte vidéo. Les 5 préselectionnés sont visibles à l’adresse : www.myspace.com/decision08.

Google acquiert Ominisio pour l’annotation de vidéos sur Youtube : Google acquiert Ominisio pour l'annotation de vidéos sur YoutubeAlors que Youtube vient tout juste de sortir son système d’annotation vidéo de son TestTube, voilà que Google acquiert Ominisio, une société justement spécialisée dans l’ajout d’éléments interactifs sur des vidéos. Dans son blogue, Youtube nous promet que nous en sommes qu’au début : “We believe we’ve only scratched the surface in terms of what’s possible with online video”. Personnellement, je n’en doute pas et je suis impatient de voir comment cette nouvelle technologie va être implantée dans leurs vidéos.

Le format video OGG reconnu en natif par Firefox : Christopher Blizzard, de la fondation Mozilla, annonce dans son blogue que Firefox acceptera bientôt en natif le format OGG audio et vidéo de Theora. À priori, le support de OGG sera présent dans la version 3.1 de Firefox. Ce sont finalement deux grands du logiciel libre qui se retrouvent. Gageons que cette nouvelle bénéficie à la diffusion d’un format open source qui pour l’instant restait très confidentielle.

Cavalcade : Family Guy spécial Google Adsens : Seth MacFarlane, le créateur de la série animée Family Guy, vient de signer avec Google un contrat de distribution de 50 épisodes de 2 minutes spécialement créés pour y insérer les publicités Google Adsens. Ces cartoons seront également distribués sur Youtube, qui cependant ne sera pas la plateforme principale de distribution de Family Guy (déjà présent sur Hulu). Dans le cadre du programme Google Content Network, MacFarlane recevra un pourcentage des revenus publicitaires de sa mini-série Web.

News WebTV

ViooTV, parceque les femmes aussi ont droit à leur WebTV : Meetic, le premier site Web européen de rencontre, vient de lancer Vioo.com, un site communautaire dédié aux femmes. Si les bloguent sont en bonne place, la vidéo a également une part importante. À travers les thématiques qui font le succès du site (beauté, minceur, cuisine, etc.), ViooTV présente des vidéos trouvés sur la toile et d’autre produite spécialement pour sa chaîne Dailymotion. Si l’audience n’est pas encore au rendez-vous (cf. chiffres sur Dailymotion), le positionnement de niche de cette nouvelle WebTV féminine est sans nul doute très prometteur.

News Web Video Mobile

Stephen King et Marvel Comics créent les premiers mobisode : Quand Stephen King, le roi du roman à suspens, rencontre Marvel Comics, cela donne “N”, la première bande dessinée en vidéo pour cellulaire. Les 25 mobisodes sont réalisés en collaboration avec CBS et l’éditeur Scribner et seront uniquement diffusés sur mobile et sur le site Internet NisHere.com.

My Decision 08 Contest Entry!

Revue Web Video: IAB, Washington Post, popcorn buzz, Nielsen Online, Youtube Channel et iPhone live avec Qik et Flixwagon

News Web Video

L'IAB définit ENFIN des mesures pour la publicité de la Web vidéoL’IAB définit ENFIN des standards pour la publicité de la Web vidéo : Le bureau interactif de la publicité (IAB) vient de publier des standards pour la publicité dans les vidéos en ligne. Franchement, je n’ai pas eu le temps d’analyser en détail les propositions de l’IAB. Tout ce que je peux dire, c’est que cette démarche va dans le bon sens. C’est un support non négligeable à la valorisation de la Web vidéo et de la WebTV. Vous pouvez télécharger le document “IAB Digital Video In-Stream Ad Metrics Definitions“.

185 reporters vidéo pour le Web du Washington Post : Toujours sur la brèche, Beet.TV nous apprend que le Washington Post entraîne 185 personnes pour réaliser des reportages vidéo pour l’édition numérique de son journal. Selon Chet Rhodes, Assistant Managing Editor pour les nouvelles en vidéo de washingtonpost.com, des caméras grand public comme la Canon HF 100 feront partie de leur matériel de tournage.

Popcorn et mobile : Pour qui ce buzz ? : Depuis une semaine, il est possible de voir sur Youtube “Pop corn et téléphone, ça marche en France !”. Cette vidéo montre 4 téléphones mobiles autour de quelques grains de maïs. Les personnes présentes font sonner les cellulaires en même temps, et… ô miracle! le popcorn s’envole dans les airs. La même expérimentation est diffusée en 2 versions anglaises sur Youtube et en japonais sur Youtube et Dailymotion (lire le commentaire de ce dernier ;). La 1re impression est : “Ah, mon cerveau va exploser”, la seconde réaction est “trop beau pour être vrai”. Il s’agit sans nul doute d’un buzz organisé par une marque. Pour que la première vidéo soit dans la langue de Molière, une société française doit se cacher derrière tout ça. Il va falloir attendre quelques jours/semaines pour savoir laquelle. En attendant, il est intéressant de lire les réactions des internautes dans les commentaires des vidéos, qui fluctuent entre incrédulité et scepticisme.
M.A.J 13/06/2008 : C’est finalement la société américaine Cardo Systems qui est à l’origine de ce teasing publicitaire. Ils vendent des écouteurs bluetooth qui, selon le constructeur, permettent de réduire de 99% l’émission d’onde des téléphones cellulaires.

Nielsen Online préapare la mesure d’audience pour iTunes et Co. : Beet.TV a réalisé une entrevue avec Jon Gibs, VP Media Analytics pour Nielsen Online, où l’on apprend que sa société développe actuellement une solution pour mesurer l’audience des médias (audio & vidéo) diffusés par iTunes et des plateformes tierces. Le secret du système résiderait dans un mystérieux codec. Nous avons peu de précisions sur les informations qui seront récupérées, si ce n’est le pays et le temps de visionnement (plutôt classique). C’est un véritable défi d’avoir des statistiques détaillées et intégrées sur les vidéos diffusées sur les différentes plateformes, qui sont tellement hétérogènes. Ces informations sont pourtant la clé d’entrée du modèle d’affaires de la Web vidéo qui permettront de valoriser les productions et ainsi d’attirer la publicité.

News WebTV

The Royal Channel YoutubeTutoriel pour créer sa chaîne de marque Youtube et son concours Youtube : Si vous faites la promotion de votre WebTV sur Youtube, et que vous souhaitez développer votre marque, je vous conseille de lire les documents retrouvés par Nalts : YouTube Channel Specifications Help (PDF). En 38 pages, vous saurez exactement comment configurer et habiller votre chaîne Youtube. Dans le même genre, vous pouvez consulter : Youtube contests instructions (PDF), pour créer son concours sur Youtube.

News Web Video Mobile

Qik et Flixwagon finalement en live vidéo sur iPhone : il y a deux semaines, j’annonçais mon impatience de voir Qik et Flixwagon sur iPhone. À peine la version 3G de l’iPhone officialisée par Steve Jobs, les deux compagnies de live vidéo mobile annonçaient coup sur coup leur compatibilité avec le bijou d’Apple. En plus du buzz entourant la sortie de l’iPhone, Qik et Flixwagon s’assurent surtout une base de quelques millions d’utilisateurs accros au Web.

Plus d'un millirard de personnes devant la vidéo en ligne d'ici 2013Plus de vidéo et de TV pour moins de sommeil grâce au mobile : Le cabinet Solutions Research Group a réalisé en février une étude sur la consommation de la vidéo/TV aux États-Unis. En 1996, les Américains passaient en moyenne 4,6 heures par jour devant le petit écran. Ce chiffre atteint aujourd’hui 6,1 heures et devrait grimper jusqu’à 8h en 2013. Les responsables sont principalement la vidéo sur Internet et les plateformes mobiles comme le iPhone. La “petite lucarne” sera le grand perdant de cette orgie de vidéo, car ses parts de marché devraient passer de 63,9% aujourd’hui à 47,1% en 2013.

INCROYABLE : les dangers d’une banane!

Thomson Reuters : Départ de 140 journalistes au profit de 20 vidéo blogueurs

Après l’annonce de la suppression du service des nouvelles de TQS, c’est au tour de Thomson Reuters de renvoyer 140 journalistes. En compensation, la société anglo-canadienne devrait créer 20 postes dédiés à la Web vidéo. L’équation est difficile pour les professionnels de l’information.

Échange journaliste contre caméra

Thomson Reuters : Départ de 140 journalistes au profit de 20 vidéo blogueursThomson Reuters prévoit de réaliser 750 millions de dollars de synergie pour 140 postes supprimés et possiblement 50 créés à l’avenir. Si je prends ma petite calculatrice 750 / (140-50) = 8,33 M $ par poste. Le cours du journaliste est élevé. Je me demande si je ne vais pas en acheter quelques-uns.

Plus sérieusement, ces annonces sont le signe d’un changement profond dans le système de publication de l’information, dont le cycle doit être toujours plus court et plus riche. C’est pour ce dernier point que Thomson Reuters prévoit de faire travailler 20 personnes sur la production de vidéos sur le Web. Malheureusement, ce ne sont pas ceux qui tenaient la plume qui porteront la caméra.

Un passage difficile pour le journalisme

Le journaliste est-il soluble dans le Web. C’est la question que je me pose en ce moment en entendant les suppressions de postes qui tombent dans les médias. Lors du live Webcom de la semaine dernière, c’est également la question que j’ai posée à Jean-Michel Vanasse et son cameraman Martin. Je me suis entretenu avec Jean-Michel, qui est directement touché par le “lifting” de TQS. Le 1er juin, les nouvelles du mouton noir de la TV se feront sans lui.

TQS: le mmouton noir de la télévisionNotre conversation portait sur le passage de l’ancien au nouveau média. Comment passer d’une production qui demande 500.000 $ de matériel à une production Web qui n’en nécessite que 5.000 $ ? Tout le processus doit être revu pour coller à la réalité de marché du Web, qui est constitué d’audience de niche, contrairement à l’audience de masse de la télévision traditionnelle.

2008, l’année de la Web vidéo

Avec le Web, la face des rédactions des grands médias a complètement changé ces 10 dernières années. Le journaliste doit être ambidextre, écrire autant pour le papier de cellulose que pour sa version électronique. Sans vouloir rentrer dans de grandes prédictions, force est de constater que 2008 est une année de rupture où la vidéo sur Internet prend toute la place.

Si en tant que professionnel du Web, je me félicite de la plus grande réactivité des médias à nous offrir du contenu riche, à titre personnel, j’espère que la qualité de l’information ne sera pas sacrifiée.

Nos archives: entrevue de Jeff Mignon sur la situation des médias face à Internet (Intruders TV Canada)

Facebook et les médias sociaux : SVP pas de pub vidéo

Les médias sociaux sont maintenant intégrés dans les stratégies de communication des entreprises. Avec les possibilités de publication offertes avec ces plateformes, la question se pose de l’utilisation de la vidéo. Les compagnies doivent-elles simplement diffuser leur vidéo publicitaire sur Facebook, ou une autre approche est-elle préférable ?

Selon Josh Bernoff, Vice-Président analyste de Forrester Research, la réponse est assez claire. Les vidéos avec une connotation trop commerciale n’ont pas de succès sur les réseaux sociaux. Il reprend l’un des exemples les plus connus du secteur, avec la société Blendtec et son “Will it blend?”. Cette émission a permis une augmentation de 50% des ventes de son robot mixeur super puissant.

Commercial Videos Work on Facebook, Forrester’s Josh Bernoff (But not conventional ads)

Il y a tellement de vidéos sur le Web, Youtube en tête, qu’il est absolument nécessaire d’apporter aux internautes une plus value tangible dans la vidéo que vous diffusez. Partagez un avis, une expertise, une histoire, une exclusivité, mais ne restez pas devant la caméra avec un discours publicitaire qui vante les mérites de votre produit/service. Que ce moment soit instructif ou distractif, il faut lui donner une touche personnelle qui fera la différence par rapport à une annonce commerciale.

Contrairement aux médias traditionnels, qui vivent en oligarchie et laissent finalement très peu de choix de décision à leur public, le média Internet offre une infinité de sources d’information et de récréation. La sélection est d’autant plus difficile. Qu’importe qu’on appelle ça du Web 2.0, de la transparence ou de l’humanisation du discours. Pour capter l’attention de votre public et leur donner envie de revenir, vous devez leur faire sentir qu’ils ne verront pas la même chose que dans espace pub à la télévision.

L’avantage du Web est que l’on peut plus facilement laisser court à sa créativité. Avec la série vidéo “Greg the Architect” voici un excellent exemple qui fait passer avec humour un sujet qui n’est à première vue pas très excitant.

Greg the Architect – SOA This. SOA That.