Entrevue vidéo: Loic Le Meur se livre sur Seesmic, Twitter, Ping…

Bruno Guglielminetti, journaliste à Radio Canada et animateur du Carnet Techno, vient de réaliser une entrevue de Loic Le Meur, le serial entrepreneur fondateur de Seesmic, à l’occasion de l’édition 2010 du CES de Las Vegas. Lors de cette rencontre décontractée, Loic revient sur le récent rachat de Ping.fm, sur l’évolution de Seesmic, qui est passé de vidéo à Twitter, et sur les derniers développements mobile, Web et desktop de son service.

Franchement, c’est la meilleure entrevue de Loic Le Meur que j’ai vu à ce jour. On le sent vrai et on apprend des choses intéressantes. C’est sans nul doute dû au talent de journaliste de Bruno qui a su tirer le meilleur de cette rencontre.

Published by

Laurent Maisonnave

CEO @ Seevibes — leading Provider of Performance Marketing for Social Media Advertising. I'm a geek entrepreneur who lives his passion.

6 thoughts on “Entrevue vidéo: Loic Le Meur se livre sur Seesmic, Twitter, Ping…”

  1. c’est pas pour faire le nombriliste, mais content de voir que Loïc reprend des idées que j’ai pu publier dans ma boîte à idées :
    – la correspondance entre contacts de différents réseaux sociaux http://www.360emedia.fr/2009/09/29/correspondance-entre-contacts/
    – la synchro entre différents clients twitter pour ne pas avoir à relire des feeds déjà parcourus http://www.360emedia.fr/2010/01/06/predictions-voeux/

    s’il me lit, j’ai quelques autres idées à lui proposer 😉

  2. jdo: Sacré toi. Si tu n’existais pas, Loic devrait t’inventer 😉

    J’espère que Seesmic appliquera aussi bien l’idée que tu présentes dans ton article. Ça serait super utile.

  3. Et que je te ping, pong, RT… Désolé d’interrompre cette cacophonie en temps réel 😉 Mon commentaire est factuel : pour réaliser cette excellente entrevue, l’ami techno Bruno Guglielminetti a utilisé… son iPhone. That’s it, that’s all. Comme quoi, de nos jours, le web/journalisme n’est plus une question de technologie, mais une question d’intelligence médiatique. Il suffit de trouver l’outil et la forme d’expression qui nous convient le mieux et de revenir à l’essentiel: la relation humaine. À bon podcasteur, salut ! 😉

Comments are closed.