Iran : La vidéo au secours de la Révolution Verte

Les élections iraniennes sont officiellement terminées depuis une semaine. Le président Mahmoud Ahmadinejad se ferait réélire au premier tour avec une écrasante majorité de 63%. Pourtant, la République Islamique d’Iran n’a jamais été aussi instable, avec des manifestations qui ne cessent d’ensanglanter les rues de Téhéran. Grâce à Twitter et à Youtube, nous autres occidentaux pouvons confortablement suivre cette Révolution Verte qui ne veut pas dire son nom.

Sans vouloir rentrer dans une analyse politique, il est impressionnant de voir à quel point les médias sociaux prennent une place importante dans ce conflit interne à l’Iran.

Alors que les médias sont muselés par le gouvernement, et que l’accès à Facebook a été fermé durant la campagne présidentielle, la génération K se dresse contre le pouvoir en place avec leur blogue, des téléphones mobiles et des caméras numériques dans la main. Comme un clin d’oeil à Ahmadinejad, Facebook vient de lancer la version en langue Perse de sa plateforme sociale.

La jeunesse Perse, qui représente 60% de la population, utilise les armes du XXIe siècle pour faire reconnaître ses droits et témoigner sa détresse à travers le monde. Mis à part la campagne d’Obama, je n’ai d’ailleurs jamais vu de sujet politique faire autant de bruit sur les médias sociaux. Ce matin, 7 des 20 vidéos les plus vues sur la planète, traitent du conflit iranien.

YouTube - Iran, Tehran_ wounded girl dying in front of camera

Je ne prendrais pas de paris sur l’issu de cette bataille interne. L’Iran ne va pas se transformer du jour au lendemain en République démocratique ouverte au monde. Elle ne risque pas tomber aussi facilement le voile pour livrer ses armes nucléaires. Tout au plus, le pays gagnera un chef légèrement plus modéré avec Hossein Moussavi.

Je me demande ce que l’histoire du siècle dernier aurait donné avec le pouvoir de diffusion de Youtube. Les protestations de la place Tiananmen auraient-elles engendré une nouvelle révolution du peuple si les images des chars avaient figuré sur les écrans d’ordinateur du milliard de chinois. La guerre du Vietnam aurait-elle duré si longtemps si les soldats avaient pu envoyer des images des combats sur le téléphone mobile de leur famille. Hitler aurait-il pu rester si longtemps au pouvoir si les victimes de l’holocauste avaient été projetées en direct sur les écrans du monde entier.

Qu’importe les critiques que l’on puisse faire sur le Web et les nouveaux outils de communication, force est de constater que notre société en est bouleversée. J’ai la faiblesse de croire que c’est même au bénéfice de nos démocraties.


Iran: a Nation of Bloggers

Published by

Laurent Maisonnave

CEO @ Seevibes — leading Provider of Performance Marketing for Social Media Advertising. I'm a geek entrepreneur who lives his passion.

5 thoughts on “Iran : La vidéo au secours de la Révolution Verte”

  1. Ce qui arrive en Iran en ce moment a de quoi nous faire réfléchir… Les médias ont dans toutes les époques joué un rôle central dans bon nombre de révolutions sociales majeures. On n’a qu’à penser à l’usage de la presse lors de la Réforme Protestante (http://sn.im/kl0r8), du photo-journalisme (http://sn.im/kl0jb) lors de la Guerre du Vietnam et de la Deuxième Guerre Mondiale, de la télé lors du Civic Rights Movement (http://sn.im/kl0vd) aux ÉU et en Mai 67. Chaque innovation médiatique amène avec elle des nouveaux moyens d’exprimer la détresse, mobiliser le courage et repenser le présent pour mieux construire le futur.

    Odyssée fabuleuse et surprenante, la vie trouve toujours son chemin. Le démocratie aussi; à condition que des hommes et des femmes de bien aient le courage de prendre position et les moyens de leurs ambitions.

    Vive la courage du peuple Iranien! Longue vie à la Révolution Verte!

  2. Excellent billet Laurent. Je partage tout à fait ton opinion. Je pense que le partage d’informations, ainsi que l’instanéité grâce notamment au mobile, que ces nouvelles technos procurent aux mouvements de protestation, vont rendre la vie de plus en plus difficile aux oppresseurs. Je croise les doigts pour qu’après la chute d’Ahmadinejad, la jeunesse continue sont combat pour avoir enfin une vraie démocratie et non pas une autre théocratie même plus modérée !

    @Andrés Excellent commentaire également.

Comments are closed.