Top 10 Tendances de la Vidéo Internet en 2010

Top 10 Tendances de la Vidéo Internet en 2010

À la veille de la présentation des prédictions en technologies, médias et télécoms de Deloitte (auquel je participe), je me joins au marronnier du Web pour présenter ma vision des 10 grandes tendances de la vidéo en ligne pour 2010. L’exercice est plus difficile qu’il n’y paraît si l’on s’en tient seulement aux 12 prochains mois.

1. Mobile

Le mobile va être le grand vainqueur de la vidéo Internet en 2010. Trois facteurs jouent en la faveur du mobile:

  • Des écrans avec une meilleure définition: 800×480 (N900, HTC HD2), 854 × 480 (Droid Motorola)
  • Débit plus importants: Avec la 3G+ et la 3G++ les débits ne deviennent plus une limite à la consultation de vidéo mobile.
  • TV partout: À la demande, en direct, par HTTP ou des applications dédiées, la TV mobile devient plus que présente.

2. Youtube

INCONTOURNABLE! Même si n’est pas la plus difficile des prédictions, la position dominante de Youtube va continuer à être une évidence. Deuxième moteur de recherche, derrière son grand frère Google, Youtube attaque tous les marchés et tous les supports. 2010 devrait être l’année de la consolidation de son modèle d’affaires avec la vente d’abonnement TV et cinéma.

3. Publicité

Je ne sais pas si c’est une prédiction ou un voeux pieux, mais j’attends de 2010 qu’il nous montre enfin la voix d’un modèle publicitaire original et viable pour la vidéo.
Hulu démontre qu’avec un contenu de qualité il est possible d’introduire intelligemment de la publicité au milieu de ses programmes.
Le CPM et le CPC ne sont pas adaptés à la vidéo. Un coût par implication (CPI) devrait être valorisé. Plus je regarde la vidéo, plus ma valeur devrait être grande.

4. Live

Désormais, il n’y a pas une semaine où je vois un événement retransmis en direct vidéo sur Internet. Par exemple, à Montréal, nous avons demain les prédictions TMT de Deloitte, mercredi la table ronde iTVm et vendredi la balado Mi5 qui passe en live.
En 2010, il est complètement inconscient de se priver des bénéfices d’une retransmission en direct sur Internet de ses événements. La technologie n’a jamais été aussi accessible et le public est demandeur de cette forme ouverte et interactive de communication.

5. Twitter Video

Je prends plus de risque sur cette prédiction, qui n’est peut-être réservée qu’à une partie des internautes. Twitter pourrait mettre la reconnaissance de la vidéo directement dans son API. La vidéo, et plus largement le contenu multimédia, devraient être mieux intégré dans Twitter en 2010. La présentation de ces contenus se ferait directement dans le fil de nouvelle, comme le fait déjà Friendfeed.

6. Set-top box et TV connectées

Pour moi, la TV connectée allait s’imposer en 2009. J’étais un peu trop présomptueux sur cette prédiction qui devrait quand même se réaliser en 2010. Poussées par le système de widget de Yahoo, les TV connectées commencent à apparaître sur les tablettes des marchants.
Pour ne pas acheter un nouvel écran plat HD, sur lequel vous avez craqué à Noël, vous pouvez toujours vous rabattre vers les set-top box pour faire le lien entre le contenu Internet et votre téléviseur. Les consoles de jeux sont bien placées sur ce marché, même si elles n’ont pas encore développé le plein potentiel de ce marché.
La compagnie Boxee est à surveiller avec un logiciel multiplateforme qui a tout d’abord séduit les early adopters, mais qui va arriver dans votre grâce à la Boxee Box développée conjointement avec Dlink.

7. Skype Vidéo

Avec le drame qui a secoué Haïti et la planète, les médias ont découvert Skype pour faire de la vidéo sur Internet, alors que ma mère l’utilise depuis exactement 4 ans.
En 2010, Skype Vidéo s’invite dans le salon avec des téléviseurs équipés de caméra et des visiophones que même ma grand-mère peut utiliser (c’est son cadeau de Noël… pour de vrai!).
Avec des fonctions de clavardage, de partage d’écran et une excellente qualité audio et vidéo, il ne manque plus que la visiophonie multiécran pour que Skype remplace jusqu’à WebEx.

8. Google Voice Video

Le rachat de On2, le spécialiste de l’encodage vidéo Internet, permet d’espérer que les services vidéo de Google vont en bénéficier dans un futur proche. Si le géant de Redmond ne devient pas fournisseur télécons en 2010, il a de grandes chances de jouer la synergie entre Gizmo5, Google Voice, Google Talk pour offrir un service de visiophonie comparable à celui de Skype.

9. Médias

Si nos grands médias ont bien investi le Web en 2009, l’utilisation de la vidéo n’a pas atteint des sommets d’originalité: de la vidéo à la demande (VOD) ou en rattrapage, un peu de diffusion en direct et quelques goûte de WebTV.
Si vous voulez connaître l’avenir des médias en 2010 dans le domaine de la vidéo en ligne, je vous conseille d’aller voir ce qu’a fait l’ami Bruno Guglielminetti lors du dernier CES de Las Vegas. L’animateur du carnet techno a profité de sa carte de presse pour nous faire vivre l’événement sous toutes ses coutures, d’une manière personnelle, vivante et très réactive: interview vidéo sur Youtube et diffusion en direct sur Ustream.
Il y a quasiment un an jour pour jour, CNN donnait l’exemple avec une diffusion en direct sur Internet qui intégrait Facebook et permettait ainsi à chacun de vivre l’événement avec ses amis. La synergie entre la vidéo en ligne et les médias sociaux est clairement une clé du succès des médias sur le Web en 2010.

10. Compagnie

Ce que j’aime dans la «crise économique», c’est que les compagnies rationalisent encore plus leur dépense. Ce fut bénéfique pour mes affaires en 2009, ça l’est encore plus pour moi en 2010 grâce à un retour sur investissement sans précédent de stratégies médias sociaux et vidéo Internet.
Pour une campagne ciblée et une communication personnalisée, les compagnies vont encore plus s’intéresser à la vidéo en ligne en 2010. Alors que la qualité de production du Web devient l’égal de la TV, les coûts de distribution sont ridiculement bas par rapport à l’ancien média.

Tout le monde parle de la 3D

Si la 3D est clairement une tendance à suivre à long terme, elle ne s’imposera certainement pas cette année à la télévision, et encore moins sur Internet. Comme des millions de personnes, j’ai vu et apprécier le film avatar. Le cinéma reste en 2010 le meilleur endroit pour visualiser une production 3D. Par contre, si vous avez envie de m’offrir la caméra 3D full HD de Panasonic (15 000 $), je ne dirais pas nom 😉

Published by

Laurent Maisonnave

CEO @ Seevibes — leading Provider of Performance Marketing for Social Media Advertising. I'm a geek entrepreneur who lives his passion.

4 thoughts on “Top 10 Tendances de la Vidéo Internet en 2010”

  1. plutôt d’accord avec ta boule de cristal, je rajouterai juste (même si c’est assez implicite avec tes points 7) et 8) ) que 2010 devrait voir apparaître des solutions un peu plus concrètes de vidéoconférence mobile, avec effectivement le haut-débit 3G++, et les devices qui commencent à arriver (une TabletMac avec webcam ? un iPhone avec un 2eme capteur vidéo ? non non, je ne suis pas apple-ophile 😉 )

    pour finir, une petite inquiétude : je suis 100% d’accord avec toi sur le fait que le live va s’imposer, mais cela ne va t’il pas se faire aux dépends de l’archivage de données, des “historiques” à venir ? lorsqu’une chaine de TV fait un live, des gens sont payés pour archiver, classifier, ordonnancer le tout (comme l’INA en France). quid des contenus vidéos ? on peut bien sur visualiser l’historique d’un compte Qik ou équivalent, mais ce “magma” de vidéos non dérushées, non triées, ne risque t’il pas d’être peu exploitable ?

  2. @jdo: Pour le 1er point, je suis entièrement d’accord avec toi. Depuis le temps qu’on nous promet le visiophone mobile, il va bien falloir qu’il arrive un jour. Je me rappelle qu’en 2005, c’est avec cette promesse que les opérateurs nous ont vendus la 3G. Cinq ans après, nous attendons encore. D’ailleurs, c’est la fonction que j’attends le plus du futur iPhone 4G.

    Pour le second point, il faut faire la différence entre du contenu professionnel diffusé par des médias, et du contenu UGC diffusé à la va-vite sur Qik et compagnie. J’estime que ça n’a pas la même valeur et le même impact.

    Quand je mets en ligne une vidéo sur Qik de ma rencontre avec Mr X, c’est un peu comme si je partageais mes K7 vidéos filmés il y a 15 ans avec mon vieux caméscope. À moins d’avoir Ze scoop, ça n’a pas grand intérêt pour la mémoire du monde.

    Par contre, à titre personnel, je me soucie de la pérennité des informations que je publie sur le Net. Et là, il ne s’agit pas que de vidéos: mes photos, textes et différents profils en ligne (Facebook et Co.). Pour remédier à ce problème, je suis déçu que OpenID n’ait pas su s’imposer.

  3. Je suis d’accord avec vous pour toutes ces tendances (qui finalement ne seront que la concrétisation et l’amplification des courants déjà lancés en 2009), même si je reste encore reservée sur la publicité on line par les sociétés (celles-ci ayant effectivement -je trouve- du mal à trouver un modèle adapté au support et efficace en terme de communication). Cela n’empêche que la vidéo online est bel et bien un des phénomènes web 2.0/ego-casting qui tend à se pérenniser.

    Je crois également qu’il sera renforcé par l’arrivée des pocket cam (ces camescope de poche largement exposés au dernier CES) et je ne dis pas ça uniquement parceque je participe à un blog sur le sujet 😉 Ces petits appareils par leur prix / leur qualité vidéo et leur taille pourrait très bien être à la vidéo ce qu’ont été les appareils photo numériques à la photo, soit la démocratisation et le retour à l’image pour tous.

    Et la publication facilité (avec des application dédiée dans les appareil à Youtube, Dailymotion, Twitter et autres) ne pourra que contribuer à la mutliplication (encore plus!) des vidéos en ligne..

    pocket-cam/blog

Comments are closed.