12seconds.tv : Bienvenue dans l’ère de la nano discussion vidéo

12seconds.tv est un nouveau service de vidéo sur le Web, dont le principe est d’offrir uniquement 12 secondes pour passer son message. Dans la veine de Twitter et Seesmic, 12seconds.tv surfe sur la vague du microblogging.

Toujours plus vite, toujours plus court

Home | 12seconds.tv (alpha)Ce n’est pas le slogan des Jeux Olympiques de Beijing, mais ça pourrait être celui des nouvelles applications Web 2.0. À la plaisanterie, je disais il y a quelque temps à un ami que la prochaine étape du microblogging sera le 1 et le 0. Nous enverrons des impulsions pour indiquer notre état.

Entre “status” Facebook et états d’âme Twitter, nous sommes entraînés à communiquer en 140 petits caractères. Avec 12seconds.tv, le tour de force est encore plus important. Comment utiliser les émoticônes (smileys) et raccourcis dans une vidéo ? Peut-être à coup d’onomatopées et de langage des signes.

Plus sérieusement, 12seconds n’est pas nouveau dans le domaine. Depuis plusieurs mois, Seesmic et Flickr Video nous imposent chacun à leur manière un exercice de style vidéo du même genre. Si Flickr Video est proche de la carte postale vidéo, Seesmic se positionne clairement comme un Twitter vidéo.

La vidéo était une suite logique

Équipé d’un iPhone depuis une semaine, je goûte à la joie d’être éternellement connecté. Des applications mobiles comme Twittelator permettent d’enrichir son état d’une photo prise sur le vif et de la géolocalisation, si l’appareil intègre un GPS. Maintenant, vous savez ce que je pense, voyez ce que je vois et savez précisément où je me trouve.

La prochaine brique à cet édifice devait forcément être la vidéo. La technologie est déjà présente avec les nouveaux ordinateurs portables équipés de Webcam, les cellulaires intelligents, les réseaux WiFi et 3G qui quadrillent la ville. Entre la vidéoconférence et le live video mobile, comme Qik ou Flixwagon, 12seconds arrive à pont nommé pour répondre à un nouveau besoin de communication instantané.

12 secondes pour faire  quoi ?

C’est la question que je me suis posée, que Philippe et bien d’autres se sont également posée.  Si des personnes comme moi passent autant de temps à tester des sites comme 12seconds.tv, c’est pour trouver les applications qui vous permettront demain d’être plus performants dans votre communication. Je ne me prends pas pour Jésus, mais c’est vrai que nous avons un rôle d’évangélisateur. Pour bien conseiller, il faut comprendre les technologies, l’environnement, les évolutions. Et pour cela, il faut chercher, découvrir, tester.

De même que les grands médias (ex. : CNN et Canoë) utilisent désormais Twitter pour promouvoir leur fils d’information, il est facile d’imaginer une courte séquence en vidéo pour illustrer un texte. Ces vidéos pourraient être produites très rapidement, sans montage, presque à la volée. L’objectif étant d’informer toujours plus rapidement.

Pub Ovomaltine

PS: Si vous souhaitez une invitation pour 12seconds. laisser un message dans l’espace commentaire 😉

Published by

Laurent Maisonnave

CEO @ Seevibes — leading Provider of Performance Marketing for Social Media Advertising. I'm a geek entrepreneur who lives his passion.

5 thoughts on “12seconds.tv : Bienvenue dans l’ère de la nano discussion vidéo”

  1. Intervention intéressante de Loïc Le Meur, aujourd’hui, à propos de la durée des conversations vidéo. Il note que (je cite) « I don’t think a few seconds are enough to create a relationship which is as close as possible to real life. (…) I think the challenge for all of us building this space is somewhere else. It is a different challenge than time. It is about getting people used to video conversation and that is not an easy one. »

    Je suis assez d’accord avec lui, car je ne vois pas comment un clip de 12 secondes, quel qu’il soit, ne serait pas forcément réducteur et superficiel. Or, la vidéo apporte une dimension humaine à la communication Web dont la finalité se trouve dans la profondeur, pas dans la superficie.

    Ceci dit, le format 12 secondes intéressera certainement un public mobile, pressé et plus désireux de générer du buzz que de la connaissance. Et il aura peut-être son rôle à jouer dans la familiarisation des gens avec la vidéo.

  2. Salut Laurent,

    J’ai aussi testé ce nouveau service. Souvent je me pose la question jusqu’où peut on aller dans l’inutile. Voilà une application qui à mon sens ne sert à rien si ce n’est qu’a nous prendre encore un peu plus de notre temps de cerveau.

    Julien

  3. Beaucoup d’applications Web sont lancées sans vraiment avoir de modèle d’affaires pré-établis. Seesmic et 12seconds en sont 2 bons exemples. Leur ambition est le plus souvent de se faire financer en espérant qu’un jour le service soit utile à une grosse compagnie, style Google. En attendant, il faut bien reconnaître que c’est à nous de trouver une utilité à ce qui nous est quand même offert gratuitement.

    Il faut aussi reconnaître que le monde Web2, auquel nous participons, adore se gargariser de nouveauté dans ce genre, afin d’épater la galerie en soirée et de sortir un “Quoi, tu n’as pas encore essayé 0,5second.tv ! Ça révolutionne tellement la relation cognitivo sensorielle du cheval et de l’ordinateur ;)”

  4. je viens de tester et… si c’est encore possible, j’aimerais bien recevoir une invitation. Un premier feed-back : le format impose de garder à l’oeil le décompte des 12 secondes. Le discours du visage est interrompu par de nombreux coups d’oeil vers le bas. Dans un monde parfait, ce décompte serait tout en haut de l’écran ou en tout cas le plus près possible de l’objectif de la webcam.

Comments are closed.