Location de film: Facebook sur les plates-bandes d’iTunes

Le Canal Argent m’a invité à commenter l’annonce de Warner Bros qui commence à louer ses films à travers Facebook. La nouvelle est aussi importante pour la société de production américaine, qui se crée un nouveau canal de distribution, que pour le réseau social qui popularise ses crédits Facebook et avance de plus en plus ses ambitions de place de marché mondial.

L’enjeu pour Warner Bross est de se défaire de la domination d’Apple, qui impose son écosystème et ses prix. Dans le même temps, Facebook prend également une marge non négligeable. Sur un film qui se loue 3$, soit 30 Crédits Facebook, le réseau social se réserve 30% du prix de vente.

Warner Bross à tout d’abord offert à la location Dark Knight, pour ensuite enrichir son catalogue Facebook avec les films Inception, Harry Potter and the Sorcerer’s Stone, Harry Potter and the Chamber of Secrets, Yogi Bear et Life as We Know It.

Facebook n’a pas encore l’étoffe d’un iTunes, mais les milliards de dollars de location et de vente de contenu vidéo en ligne ne devraient pas laisser longtemps indifférent Mark Zuckerberg.




Complément d’information :
Warner Releases Dark Knight and Inception iPhone Apps
Facebook: 2B Videos Viewed Per Month

C’est juste de la TV et on aime ça

Les passionnés de télévision n’ont pas beaucoup de choix au Québec s’ils veulent en savoir plus sur leur média préféré. Il y a une seule émission qui décrypte le petit écran, “C’est juste de la TV“. Quand on regarde les quatre animateurs — André Robitaille, Anne-Marie Withenshaw, Liza Frulla et Marc Cassivi, il est facile pour un humoriste comme Marc Labrèche d’en faire une version humoristique. Il ne vous faudra pas 3600 secondes pour esquisser un premier sourire. Bon appétit !



Je vous invite à couper le cordon de la TV

Avez-vous entendu parler du «cord cutting» ? Je vous rassure, ce n’est pas une nouvelle pratique masochiste, mais plutôt une tendance vers le désabonnement du câble pour recevoir la télévision. Il y a un an, ce sont plus de 700 000 personnes qui ont coupé le cordon avec le câblo-opérateur aux États-Unis.

Est-ce une vague de fond qui va transformer le paysage audiovisuel ? Est-ce que cette maladie va traverser la frontière pour frapper le Canada ?

Avec Manuel Angelini, nous vous invitons à débattre du «cord cutting» à l’occasion d’une nouvelle table ronde Internet TV Montréal le mercredi 23 février à 18h00 dans les locaux d’Uranium Interactive.

Pour ceux qui veulent continuer les réflexions sur les défis de la vidéo en ligne pour les compagnies, le lendemain se tiendra la conférence Montréal Web Vidéo 2011 à l’Ex-Centris.

Smart TV: Attention, votre TV devient intelligente

Smart TV: Attention, votre TV devient intelligente

Vous ne vous en êtes peut-être pas encore rendu compte, mais votre télévision devient de plus en plus intelligente. Je ne parle pas forcément des émissions diffusées sur les ondes, mais plutôt de l’appareil qui trône au centre de votre salon.

Pour faire le point sur les grandes tendances du dernier CES de Las Vegas, François Gagnon m’a de nouveau invité à son émission au Canal Argent. J’avais une bonne nouvelle pour François, la télévision n’est pas morte ! Deloitte l’a confirmé dans ces prédictions médias pour 2011, la TV reste le rendez-vous numéro.

Pour relancer le marché des appareils TV, les constructeurs veulent maintenant nous vendre de la Smart TV, un terme vendeur pour décrire la TV connectée à Internet. C’est intéressant de savoir que le Net est à l’origine du développement cérébral de la télévision.

Je ne pense pas que d’avoir une prise Internet et quelques applications dans un téléviseur soient assez pour motiver les consommateurs à changer leur TV HD flambant neuve. Surtout qu’il existe de nombreux moyens pour amener Internet sur sa télévision: consoles de jeux, Apple TV, enregistreurs numériques et autres boîtes du style Roky ou Boxee.

La vraie révolution de la TV connectée est la consommation grandissante de vidéo en ligne directement sur son grand écran poussé par les offres légales alléchantes: Netflix, iTunes, Tou.TV. Les câblo-opérateurs – qui nous vendent connexion Internet, abonnement à des chaînes de TV et vidéo à la demande – voient évidemment d’un mauvais oeil cette nouvelle concurrence. De là à faire le lien avec la décision controversée du CRTC sur la surfacturation de la bande passante, il n’y a qu’un pas à franchir.

Michel Lacombe m’invite justement demain à son émission Ouvert le samedi à la radio première chaîne de Radio Canada pour m’exprimer sur la vague de protestation qui a suivi la décision du CRTC. Ce sera notamment l’occasion de parler de la campagne de sensibilisation Stop The Meter organisée par Open Media.



App TV : Est-ce la fin des consoles de jeux ?

App TV : Est-ce la fin des consoles de jeux ?

Le boom des applications pour la TV aura lieu en 2011 et Google serait le premier à tirer avec un Android Market pour Google TV, à moins que la marque à la pomme annonce enfin un accès au AppStore à partir de l’Apple TV.

Les constructeurs de consoles de jeux doivent se faire du souci. En 3 ans, iOS est devenu la première plateforme mobile de jeu. Avec un accès direct à la TV, les PlayStation, Wii et autres Xbox voient arriver deux grands joueurs marcher sur leur platebande. Est-ce la fin des consoles de jeux comme nous l’avons connu depuis 30 ans ?

Par rapport à Nintendo et Sony, Microsoft n’est pas le plus à plaindre, car il possède déjà une plateforme mobile/allégée qui peut-être implanté dans un téléviseur ou une simple boîte connectée à la TV. La compagnie suédoise People of Lava a réussi à intégrer Android et Windows dans un téléviseur. Il reste à savoir si l’on veut retrouver le superbe écran bleu Microsoft sur sa TV 😉



Comcast se connecte au deuxième écran en attendant la Social TV

Annoncé il y a 6 mois, le câblo-opérateur américain Comcast va publier dans les prochains jours son application iPad pour faire le lien avec ses programmes TV. Surfant sur la montée du deuxième écran (second screen), Xfinity App offre un guide TV avec une télécommande multimédia, et bientôt la consultation directe de vidéo sur l’écran de la tablette d’Apple.

Xfinity App complète le service TV Everywhere de Comcast, qui a grandement inspiré au Québec le «magnétoscope numérique» illico web de Videotron.

L’objectif pour Comcast est de faciliter l’expérience utilisateur de ses abonnés à travers les centaines de chaînes de télévision. C’est aussi une manière intelligente de mettre en valeur son catalogue de dizaines de milliers de contenus en vidéo à la demande.

Créateur de Tunerfish – un des nombreux services de Social TV à la Foursquare -, Comcast devrait logiquement l’ajouter à Xfinity App pour fidéliser et développer l’engagement de ses clients. Si cette prédiction se réalise, Comcast fera vraiment figure de précurseur dans le domaine.

Via Gigaom.